• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Améliorer la formation des jeunes Vietnamiens pour répondre aux nouveaux besoins de l’industrie - Image -
Il s’agit du deuxième projet de l’AFD dans le secteur de la formation professionnelle. L’objectif du projet est de rénover cinq écoles de formation professionnelle (de niveaux ouvriers qualifiés, techniciens et techniciens supérieurs) par des investissements matériels et immatériels (construction, équipement et assistance technique) pour leur permettre d'offrir des formations initiales et continues de qualité.
Contexte

En 2017, la population du Vietnam représentait 93,7 millions de personnes. La population active est estimée à 48,2 millions de personnes, soit une croissance de 511 000 personnes par rapport à l'année 2016, dont 54,1 % de travailleurs masculins et 45,9 % féminins.

D’après le Bureau général des statistique, en termes de parité de pouvoir d'achat, la productivité du travail au Vietnam a atteint 9.894 USD en 2016 (7,0 % du niveau de Singapour; 17,6 % de la Malaisie ; 36,5 % de la Thaïlande ; 42,3 % de l'Indonésie ; 56,7% des Philippines et 87,4 % de la productivité du travail du Laos).

Améliorer la productivité du travail est un objectif majeur pour maintenir la compétitivité du Vietnam.

Descriptif

Le projet finance cinq centres de formation, dont trois appelés à devenir des "Centres d’Excellence" avec des standards internationaux et régionaux (ASEAN).

Six filières de formation sont ainsi développées : soudage, découpe métal, électricité industrielle, mécanique automobile, technicien d’installation des équipements de radio-télécommunication, technicien de réseaux en fibres optiques.

Les écoles accompagnées sont :

  • L’école supérieure de technologie Lilama 2, Province de Dong Nai (3400 élèves), se trouve sous la tutelle du Ministère de la Construction. L’AFD se concentrera sur les filières « soudage », « technicien d’installation des équipements de radio-télécommunication », et « technicien de réseaux en fibres optiques ». La construction d’un bâtiment écologique (exemplaire en termes d'efficacité énergétique) est intégrée au projet.
  • L’école supérieure de mécanique d’agriculture, Province de Vinh Phuc (plus de 3 000 élèves), est accompagnée dans les secteurs "Mécanique automobile", "Electricité industrielle", "découpe métal" et "soudage",
  • L’école supérieure de formation professionnelle Viet Xo, Province de Ninh Binh (4 000 élèves), pour les filières « découpe métal », « Mécanique automobile » et « Electricité industrielle »,
  • L’école supérieure de technique et technologie de Dung Quat, Province de Quang Ngai (plus de 2000 élèves), pour la filière « Mécanique automobile ».

Seuls les deux filières liées à la télécommunication bénéficiées par l’école supérieure de Lilama2 suivent les programmes DUT, les autres filières suivent les programmes BTS.

Une autre école (Ecole de formation professionnelle Nghi Son, Province de Thanh Hoa) est aussi concernée par le projet, à travers la formation des professeurs et la conception de supports pédagogiques.

La subvention de 500 000 euros a permis la mobilisation d’un expert longue durée en appui à la Cellule de gestion de projets utilisant les fond d’APD en formation professionnelle (PMU), au Département Général de l’Education et de la Formation professionnelle (DVET).

Impacts

Le projet instaure les bases d’un rapprochement des centres d’excellence avec les entreprises pour la construction de nouveaux programmes.

Les écoles bénéficient de :

  • la fourniture d'équipements pédagogiques performants,
  • l'adaptation et du transfert de programmes de Techniciens Supérieurs français,
  • le renforcement des capacités de gestion,
  • la formation des enseignants,
  • la construction d’un bâtiment exemplaire en matière énergétique (pour l’école Lilama 2, province de Dong Nai).
26/10/2012
Date de début du projet
30/04/2019
Date de fin du projet
20 ans
Durée du financement
Vinh Phuc, Ninh Binh, Thanh Hoa, Dung Quat, Dong Nai
Localisation
Outils de financement
25 000 000
EUR
Montant du financement
Cinq écoles de formation professionnelle
Bénéficiaires
Cofinanceurs