• logo linkedin
  • logo email
AFD
L’AFD finance le programme pluriannuel d’investissements du Centre Hospitalier Andrée Rosemon (CHAR), partie intégrante du Projet régional de santé 2018-2028 fixant les priorités de la politique régionale de santé en matière de prévention, médico-social et hospitalier, et ambulatoire.
Contexte

L’offre de soins est insuffisante et fragile en Guyane, du fait d’un manque récurrent de professionnels de santé sur le territoire. L’offre des hôpitaux guyanais progresse mais demeure inférieure aux standards nationaux. La dynamique démographique génère une demande de soins en hausse significative, que l’éloignement géographique et la précarité des populations rendent difficile à satisfaire.
L’inadéquation entre l’offre et la demande de soins, et les barrières existant à l’accès aux soins, se traduisent par :

  • un taux de fuite interrégional important en Guyane, ainsi qu’un grand nombre d’évacuations sanitaires ;
  • un taux de recours annuel au secteur Médecine-Chirurgie-Obstétrique faible, qui était en 2020 pour la Guyane de 176,98 (pour mille habitants) contre 248,59 pour la France métropolitaine.
Descriptif

L’objectif global du projet est le soutien financier aux projets d’investissement du CHAR. L’investissement insuffisant du CHAR depuis de nombreuses années, que ce soit dans les bâtiments ou dans les équipements médicaux et hôteliers, constitue une préoccupation majeure des professionnels et des usagers dans la conduite de leur exercice et des prises en charge. 

Le CHAR porte aujourd’hui un plan d’investissement à hauteur de 140 M€ sur 5 ans (2022-2026). La réalisation constitue une obligation réglementaire en ce qui concerne la mise à niveau des installations en termes de sécurité incendie. C’est aussi un axe stratégique important du plan de retour à l’équilibre qui affiche un objectif de développement de son activité du fait de l’extension de la capacité ou de la réorganisation de certaines activités.

Le Plan Pluriannuel d’investissement (PPI) se décompose en deux types d’opérations d’investissement : opérations majeures (restructuration et la rénovation du bâtiment médico-chirurgical, rénovation de 3 centres délocalisés de prévention et de soins (CDPS), création du bâtiment de recherche, création d’une maison hospitalière), et opérations d’investissement courant (autres opérations de travaux ou d’équipements incluant la rénovation des services techniques).

Impacts

Le prêt de l’AFD, objet de la demande du CHAR, porte plus spécifiquement sur le cofinancement des opérations liées à la rénovation et l’extension du bâtiment médico-chirurgical, à la création de l’unité de réanimation pédiatrique et à la rénovation du service des urgences, des services techniques et de la blanchisserie sur la période 2022-2023. La rénovation-extension du bâtiment médico-chirurgical est constitué d’un ensemble d’opérations qui sont au cœur du dossier présenté par le CHAR en Comité interministériel de la Performance et de la Modernisation de l'offre de soins hospitaliers (COPERMO) en 2018. Cette opération, dont le coût et l’ampleur ont été révisés depuis 2018, intègre les éléments requis dans une démarche visant à l’atteinte d’un bâtiment à Haute Qualité environnementale (QEA pour la Guyane).

28/10/2022
Date de début du projet
28/10/2042
Date de fin du projet
20 ans
Durée du financement
Cayenne, Guyane
Localisation
Outils de financement
30 900 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Centre Hospitalier Andrée Rosemon
Bénéficiaires

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.