• logo linkedin
  • logo email
image générique AFD
Près de 3 000 cadres ou élus municipaux ont bénéficié d’une formation en comptabilité ou techniques financières de base. Un renforcement de compétences indispensable pour que les municipalités jouent le rôle central que leur a confié le gouvernement, depuis la fin de l'Apartheid, dans le développement du pays.
Contexte

Depuis la fin de l’apartheid en 1994, le gouvernement a confié un rôle central aux municipalités dans la fourniture de services de base tels que l’eau, l’électricité, l’assainissement et la collecte des ordures. Les réformes ont visé l’amélioration de la planification, de la transparence, de la responsabilité et des services publics. Toutefois, le manque de capacités constitue encore un frein important au développement des services municipaux. Créée en 1996, l’Infrastructure Finance Corporation Limited (INCA) est une institution financière privée dont l’objet principal est de faciliter l’accès au financement des municipalités sud-africaines et de participer au développement des investissements indispensables en infrastructures de base. L’AFD s’est associée à l’INCA dès ses débuts, en octroyant trois lignes de crédit bonifiées en 1997, 2000 et 2005, afin de soutenir le financement des municipalités. Cet avantage financier consenti par l’AFD a permis à l’INCA et à l’AFD de créer conjointement en 1998 un fonds de développement, l’ICBF.

Descriptif

L’ICBF finance de nombreux programmes de renforcement des capacités municipales.

Depuis 1998, les projets phares sont :

  • L’université d’été en Afrique du Sud Summer School : trente à quarante cadres municipaux de haut niveau se réunissent lors d’un séminaire de trois jours pour aborder un thème particulier (gestion financière, partenariats public-privé…). 
  • Le voyage d’étude en France Study Tour : cinq à dix cadres sont sélectionnés parmi les participants de l’université d’été pour échanger pendant une semaine avec différentes municipalités françaises sur des sujets techniques.

L’objectif est d’identifier les bonnes pratiques et d’en faire bénéficier le secteur municipal sud-africain. Un guide de référence sur la finance et la comptabilité municipales Municipal Finance and Accounting rédigé par l’INCA a été vendu à plus de 2 500 exemplaires. 

D’autres projets de formation et des projets sociaux ont également été mis en place :

  • Conseil aux collectivités par un comité d’experts retraités sur des sujets de gouvernance, d’efficacité financière, de stratégie long terme…
  • Formations des cadres techniques, notamment aux normes comptables en vigueur dans les municipalités.
  • Formations des conseillers municipaux sur des sujets de gouvernance et d’interprétation des états financiers.
  • Bourses d’étude et stages de préembauche à destination d’étudiants issus des populations historiquement défavorisées souhaitant se spécialiser en administration et finances publiques.
  • Politique de lutte contre le sida au sein des municipalités (Medical Research Council).
Impacts

Les impacts du projet ont été les suivants :

  • 400 élus et cadres sud-africains ont participé aux universités d’été.
  • Une centaine de ces derniers, issus de près de cinquante municipalités différentes, ont participé à des voyages d’étude en France pour appréhender la politique de gestion des services publics par les collectivités territoriales françaises.
  • Près de 3 000 cadres ou élus municipaux ont bénéficié d’une formation en comptabilité ou techniques financières de base.
01/01/1998
Date de début du projet
Johannesburg
Localisation
Outils de financement
1 800 000
EUR
Montant du financement
ICBF
Bénéficiaires
l’INCA
Cofinanceurs