• logo linkedin
  • logo email
image générique AFD
Afin de dynamiser les secteurs de R&D et de l’innovation dans un pays qui ne compte que peu d’aides publiques en la matière, l’AFD soutient la construction du premier parc scientifique et technologique du pays.
Contexte

Le Pérou accuse un retard important en matière de recherche et développement. Le pays forme peu d’ingénieurs et de chercheurs, en raison du manque d’infrastructures adéquates et il ne dispose d’aucun parc scientifique et technologique. Jusqu’à présent, ni l’État, ni les entreprises, ni les universités n’ont développé leur rôle de promoteurs/acteurs de l’innovation technologique.

Fondée en 1917, la Pontificia Universidad Catolica del Peru (PUCP) est une institution privée à but non lucratif, classée comme l’une des meilleures universités du pays. S’inscrivant pleinement dans l’effort national de développement de l’enseignement supérieur et de la recherche, cette institution souhaite créer le premier parc scientifique et technologique (PST) du pays, qui soit un modèle aussi bien dans le recours aux technologies de pointe qu’en termes de gestion durable des ressources naturelles. Il sera destiné à promouvoir la recherche et l’innovation, dans les domaines du développement durable par l’innovation technologique et la création d’un lien rapproché entre université et secteur privé.

Descriptif

Le PST sera implanté à 50 kilomètres de la capitale péruvienne, dans le district de Santa Maria del Mar. Il a vocation à devenir un acteur majeur du développement socio-économique au niveau local, régional et national, en tant que premier pôle de transfert de connaissances et d’innovations. Il a pour ambition d’améliorer la productivité et la compétitivité de secteurs clés de l’économie dans un contexte de développement durable.

Pour atteindre ses objectifs, le parc aura trois types d’activités :

  • le transfert de connaissance et la promotion de projets de R&D et d’innovation (laboratoires et unités d’enseignement et de recherche de la PUCP au sein du PST ;
  • organisation d’événements et de formations ;
  • collaboration entre les entreprises et les centres de recherche, etc) ;
  • l’offre de services d’appui à la création et au développement d’entreprises innovantes par la création d’un incubateur ;
  • l’activité immobilière (vente/location de bâtiments). Génératrice de revenus, elle permettra de soutenir le fonctionnement du parc et une partie de ses activités de transfert de connaissance et de R&D.
Impacts
  • Le PST dotera le Pérou d’infrastructures appropriées et modernes pour la R&D ainsi que pour des incubateurs d’entreprises.
  • Il constituera également un outil adapté à la promotion de l’innovation, à la diversification des activités économiques et à l’amélioration de la compétitivité du Pérou par l’investissement sur des secteurs de production à plus forte valeur ajoutée que les secteurs traditionnels de l’économie péruvienne.
  • Le projet, autonome en énergie et en eau, sera le premier de cette nature au Pérou.

Les filières qui seront proposées au sein du campus, orientées vers les technologies durables et l’efficacité énergétique, permettront de répondre aux défis du changement climatique, le Pérou étant l'un des pays les plus exposés au monde.

27/04/2017
Date de début du projet
Santa Maria del Mar
Localisation
21 700 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Pontificia Universidad Catolica del Peru (PUCP)  
Bénéficiaires