• logo linkedin
  • logo email

L'Angola approche les élections générales du 24 août 2022 dans un contexte économique et politique mouvant. João Lourenço, qui se représente à la Présidence de la République, pourra se prévaloir du redressement de la situation économique durant son mandat. L’année 2021 a en effet été marquée par le retour de la croissance et des excédents extérieur et budgétaire confortables, tandis que 2022 devrait voir la consolidation de ces performances. Cette amélioration provient essentiellement de la hausse des prix du pétrole mais aussi, en partie, des prémices de la transformation du modèle économique angolais. Les réformes amorcées par le gouvernement de J. Lourenço, avec l’appui du Fonds monétaire international (entre fin 2018 et fin 2021), ont été nombreuses. Elles touchent autant à l’amélioration du climat des affaires et la lutte contre la corruption qu’à des mesures visant à accroître la part des recettes non-pétrolières, maîtriser les dépenses publiques et flexibiliser le taux de change. 

pdf : 870.41 Ko
auteur(s) :
collection :
Macrodev
issn :
2116-4363
pages :
40
numéro :
41
disponible aussi en : fr
870.41 Ko (pdf)
téléchargé 37 fois