• logo linkedin
  • logo email

Le secteur financier ghanéen est dominé par les institutions bancaires mais repose également sur un grand nombre d'institutions financières non bancaires, issues du secteur formel, semi-formel ou en cours de formalisation. La microfinance au Ghana comprend ainsi environ 3000 institutions, parmi lesquelles environ 2/3 ne font l’objet que d’une très faible attention de la part du régulateur.

Alors que seulement 40 % de la population a accès à des services financiers formels, le soutien à la structuration et au renforcement du secteur financier non bancaire, encore aujourd’hui très informel, est indispensable et s’inscrit directement dans la politique actuelle du gouvernement. 

Afin de contribuer à l’assainissement et au renforcement des capacités de la microfinance au Ghana, le projet accompagne l’association professionnelle Ghana Association of Microfinance Companies (GAMC) et ses membres à travers un programme d’assistance technique. Ce programme cible les institutions les plus solides et conformes aux exigences réglementaires.

AFD2019

collection :
Vidéo
disponible aussi en : fr en

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !