• logo linkedin
  • logo email

Le modèle économique congolais présente certaines fragilités. Les perspectives d’amélioration de la situation socio-économique sont contraintes par un modèle de croissance encore trop peu diversifié, dont les efforts pour réduire la dépendance aux industries extractives sont pour l’heure limités dans leurs effets et ne suffisent pas à réduire l’exposition du pays aux chocs externes. On note toutefois l’émergence de certains secteurs de l’économie. Dans le même temps, tous les indicateurs de développement social et humain se sont très fortement dégradés, conséquence directe de la longue succession de conflits depuis l’indépendance. La situation s'est peu améliorée, conséquence d’un modèle de croissance peu inclusif tiré par le secteur extractif, et marqué par de fortes inégalités et des dépenses publiques encore peu redistributives. Il s’agira de poursuivre les réformes initiées par le FMI, dont une meilleure exécution budgétaire semble nécessaire pour favoriser une croissance plus inclusive et soutenable pour la RDC. 

pdf : 1.01 Mo
auteur(s) :
Luciana Torrellio
collection :
Macrodev
issn :
2116-4363
pages :
44
numéro :
45
disponible aussi en : fr
1.01 Mo (pdf)
téléchargé 200 fois

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !