• logo linkedin
  • logo email
Résumé d'évaluation - Résilience sociale au Moyen-Orient : accès à la santé, à l’éducation et aux soins psychosociaux pour les réfugiés syriens et les communautés hôtes

En Jordanie, au Liban et dans le Kurdistan irakien, le projet de résilience sociale au Moyen-Orient (Initiative Minka Moyen-Orient) portant sur l’accès à la santé, à l’éducation et aux soins psychosociaux pour les réfugiés syriens et les communautés hôtes a fait l’objet d’une évaluation en décembre 2018.

La Jordanie accueille 628 000 réfugiés syriens dans des régions qui comptent déjà un taux de pauvreté très élevé. Le renforcement de la résilience sociale dans ces régions est une priorité.

L’approche combinant une aide sous forme de cash transferts et la sensibilisation communautaire était très efficace dans ce contexte de pauvreté extrême. Le projet a permis de maintenir plusieurs centaines d’enfants à l’école et d’offrir de bonnes conditions d’accouchement pour plusieurs centaines de femmes jordaniennes et syriennes. La méthode communautaire a renforcé l’appropriation locale du projet, qu’un second financement de l’AFD est venu prolonger. Dans la seconde phase du projet, le bénéficiaire Première urgence international devra diversifier et renforcer ses outils de suivi, notamment la mesure de la stabilité sociale.
 

pdf : 70.52 Ko
auteur(s) :
SawsanMehdi, consultante indépendante
disponible aussi en : fr
70.52 Ko (pdf)
téléchargé 16 fois