• logo linkedin
  • logo email
Sahel : bilan d'activité 2018 du groupe AFD

Le soutien aux pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) est une priorité de la politique française de développement. Ces États font face à d’importants défis sécuritaires, économiques, sociaux (80 % de la population vit avec moins de 2 dollars par jour) et environnementaux. Mais ils disposent aussi d’atouts : agricoles, énergétiques ou encore humains, et notamment leur jeunesse (plus d’un habitant sur trois a entre 10 et 24 ans).

Au Sahel, le groupe AFD mobilise toute sa palette d’outils (subventions, prêts et garanties) pour appuyer le développement économique et social, lutter contre les fragilités dans les contextes de crise, et renforcer l’État central et ses représentations territoriales. Proparco, filiale de l’AFD dédiée au financement du secteur privé, accompagne également le développement économique de la région. Expertise France est aussi de plus en plus sollicitée dans l'instruction et la mise en oeuvre de projets du Groupe.

Pour apporter une réponse adaptée à des problématiques qui dépassent souvent les frontières nationales, l’AFD intensifie son action au niveau régional, en soutenant des projets multi-pays et en renforçant le dialogue avec les institutions régionales mobilisées au Sahel et dans la sous-région (UEMOA, Cedeao, G5 Sahel.)

L’AFD intervient également en coordination avec l’ensemble des acteurs de l’équipe France et les autres bailleurs, notamment les membres de l’Alliance Sahel. Dans les contextes de crise, où il ne peut y avoir de développement sans garantir la paix et la stabilité, l’AFD intervient plus particulièrement en lien avec les acteurs français de la défense et de la diplomatie (approche 3D - défense, diplomatie, développement). Elle travaille également en étroite collaboration avec les organisations de la société civile française, internationale et locale.

pdf : 1.71 Mo
disponible aussi en : fr
1.71 Mo (pdf)
téléchargé 142 fois