Niger

En plein cœur du Sahel, le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde. Enclavé, soumis à des conditions climatiques extrêmes, il doit relever les défis d’une forte croissance démographique et de l’instabilité régionale. L’AFD l’accompagne dans des secteurs prioritaires : éducation, eau et assainissement, énergie, santé, développement rural, gouvernance et appui au secteur privé.
  • logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
Au cœur d'une école bilingue "Excellence Learning school" à Niamey, Niger
L’AFD et le Niger : lutter contre la pauvreté et miser sur l’éducation des jeunes
Au cœur d'une école bilingue "Excellence Learning school" à Niamey, Niger

Favoriser l’éducation et l’emploi des jeunes

Ecole Mali Béro I à Niamey

Favoriser l’éducation et l’emploi des jeunes

La croissance démographique du Niger, de 3,9 % par an, pèse sur le système éducatif. Près de 80 % des enfants sont désormais inscrits à l’école, soit un doublement des effectifs en 15 ans. Mais le pays peine à offrir à sa jeunesse une scolarité et un emploi de qualité. Or, dans un pays où moins de 40 % des enfants atteignent le collège, les défis restent nombreux : gestion et formation des enseignants, adaptation de l’éducation à l’économie, analphabétisme.

Ainsi, le gouvernement nigérien a adopté une politique volontariste pour améliorer la qualité de l’enseignement (Programme sectoriel de l’éducation et de la formation 2014-2024). L’AFD accompagne donc le gouvernement dans ses efforts :

Face à l’ampleur de la tâche, l’État nigérien a mis en place un Fonds commun pour rassembler les financements destinés au secteur. L’AFD y participe aux côtés de ses partenaires suisses, luxembourgeois, norvégiens et de l’UNICEF.
 

Faciliter l’accès à l’eau et à l'assainissement

Niger château d'eau Niamey

Faciliter l’accès à l’eau et à l'assainissement

En plein cœur du Sahel, le Niger est un pays désertique. L’accès à l’eau potable y est très difficile, les infrastructures dédiées se font rares et les disparités sont fortes entre zones rurales et villes : en milieu rural, 1,1 % seulement de la population a accès à un service optimal, contre 63,6 % en ville. Quant à l’assainissement, seulement 0,8 % de la population a accès à un service efficace en milieu rural et 10,8 % en milieu urbain.

Afin de répondre aux défis importants du secteur et être au rendez-vous des Objectifs de développement durable (ODD), le Niger a adopté en 2017 des programmes ambitieux pour renforcer l’accès à l’eau et à l’assainissement et améliorer la gestion de l’eau.

L’AFD est un partenaire historique : 

Nos objectifs : accroître les capacités de production et de distribution d’eau potable ; doter les autorités d’un outil de planification des investissements pour l’assainissement ; améliorer l’assainissement et l’hygiène dans les principaux hôpitaux publics de la capitale

Sortir de la pénurie électrique

Lethabo, Niger, énergie

Sortir de la pénurie électrique

Le Niger possède un potentiel énergétique important. Ses ressources minières, hydrauliques, éoliennes et solaires doivent permettre au pays d’assurer son développement. Mais très peu de ménages ont accès à l’électricité. D’après les estimations, le taux d’accès à l’électricité se situerait aux alentours de 10 %, avec des disparités importantes entre milieux urbains et ruraux, et entre la capitale Niamey et les autres centres urbains.

Pour faire face à la demande croissante, le Niger a lancé d’importants projets de production et de distribution d’électricité. L’objectif : diversifier son mix de production électrique et sécuriser les approvisionnements.

L’AFD soutient cette démarche et cofinance avec l’Union européenne un projet d’extension du réseau en milieu urbain et rural ainsi que deux projets de centrales électriques à Agadez et à Niamey. L’AFD participe également aux côtés de la Banque mondiale au financement de la centrale hydroélectrique de Kandadji.

Renforcer le système de santé

Niger centre santé hôpital enfant maladie infirmières médecins

Renforcer le système de santé

Les chiffres de la santé au Niger sont préoccupants : l’espérance de vie plafonne à 61,9 ans et la malnutrition infantile est de 43 %. Cela est dû en partie à la vétusté des infrastructures, l’isolement de la population et la pénurie de ressources humaines et médicales. 

Face à ce constat, le gouvernement s’est doté en 2015 d’une Politique nationale de la santé et d’un Plan de développement sanitaire afin d’améliorer le niveau des soins de santé des Nigériens.

L’AFD l’accompagne à travers deux projets :

Nous envisageons également de financer un projet favorisant la transition démographique et un projet de lutte contre la malnutrition chronique au Sahel avec la fondation Gates.
 

Accompagner le développement rural

Niger agriculture céréale secteur privé

Accompagner le développement rural

La faim menace encore certaines populations du Niger. Et le taux de malnutrition infantile est particulièrement élevé. En 2012, le gouvernement du Niger a adopté un cadre stratégique  pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le développement agricole durable (SAN/DAD) appelé Initiative 3N : « les Nigériens nourrissent les Nigériens », ainsi que son plan d'action. L’objectif à l’horizon 2035 : mettre durablement les habitants à l’abri de la faim et de la malnutrition et leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et à l’amélioration de leurs revenus.  

L’action de l’AFD s’inscrit dans le cadre de la stratégie nigérienne. Nous soutenons de nombreux programmes dans tout le pays pour :

Soutenir le secteur privé

Niger femme homme banque microfinance secteur privé

Soutenir le secteur privé

Avec moins de 5 % de la population ayant accès au système financier, le taux d’inclusion financière au Niger demeure l’un des plus faibles d’Afrique subsaharienne. Pour beaucoup, les réseaux de microfinance constituent les seules possibilités d’accès aux services financiers.

Le secteur privé nigérien est peu développé et informel. L’industrie est entravée par la vétusté des infrastructures, le manque de ressources humaines qualifiées et un faible accès au marché. Seules quelques grandes entreprises structurent les secteurs miniers, énergétique et des télécommunications. 

L’AFD soutient l’entrepreneuriat local et l’émergence d’un tissu économique par :

Appuyer la bonne gouvernance

Niger assemblée nationale gouvernance Niamey

Appuyer la bonne gouvernance

La compétence « gouvernance » a été transférée du ministère des Affaires étrangères à l’AFD en 2006. C’est dans ce contexte que nous avons commencé à financer un certain nombre d’appuis au Niger :

  • Une assistance technique au Haut-Commissariat à la modernisation de l’État via  le PDMSP (Programme dynamique de modernisation des services publics), et via le suivi du Service public ambulant des zones nomades.
  • Un appui au ministère de la Justice via le programme AJUSEN, afin de renforcer les capacités des acteurs judiciaires contre le crime organisé et la traite des personnes.
  • Un appui à la modernisation de l’État et aux services publics (AMESP) afin de contribuer au renforcement de l’État déconcentré et décentralisé ainsi qu’à l’amélioration des services publics. 
60
ans de présence au Niger
456
millions d’euros engagés depuis 2010
60
millions d’euros en 2016 pour l’insertion des jeunes

Situé en plein cœur du Sahel, enclavé, le Niger est un vaste territoire désertique s’étendant sur plus d’un million de kilomètres carrés. Doté d’une population de 20 millions d’habitants, sa croissance démographique avoisine les 4 % par an : l’une des plus élevées au monde.

Une croissance qui pèse sur les perspectives économiques du Niger : c’est en effet l’un des pays les plus pauvres de la planète. En 2016, il se situe ainsi en avant-dernière position du classement mondial de l’indice de développement humain du PNUD. Pour la population nigérienne, l’accès à l’eau potable, à l’électricité et à des soins de qualité est un souci quotidien.  

Nombreux sont les défis du pays : il doit assurer à sa population l’accès aux services essentiels et  donner à sa jeunesse les clés de l’insertion sur le marché de l’emploi. Tout en faisant face à une insécurité alimentaire chronique, à l’instabilité sécuritaire du Sahel et aux aléas climatiques qui fragilisent l’économie nigérienne.

L’AFD est un partenaire essentiel du Niger depuis 60 ans. Elle met la priorité sur les services de base : eau, énergie, santé et éducation-emploi pour offrir un avenir aux jeunes Nigériens. Elle accompagne également la mise en place d’un modèle de développement durable.
 

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher
  • Consommation et production durables
  • Eau et assainissement
  • Emploi et prospérité partagée
  • Faim et alimentation
  • Forêts et biodiversité
  • Infrastructures
  • Inégalités
  • Paix et justice
  • Santé
  • Éducation

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher
  • Délégation de fonds de l'Union européenne
  • Prêt
  • Prêt concessionnel non souverain
  • Prêt concessionnel souverain
  • Subvention

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargement

Publication institutionnelle

Cadre d'intervention : Sahel

Jan 2015
Publication institutionnelle

Profil Genre : Afrique

Dec 2016
Publication institutionnelle

Cadre d'intervention : Sahel

Jan 2015