Niger

En plein coeur du Sahel, le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde. Enclavé, soumis à des conditions climatiques extrêmes, il doit relever les défis d’une forte croissance démographique et de l’instabilité sécuritaire régionale. Le pays dispose toutefois d’atouts avec une cohésion nationale préservée, des ressources naturelles diversifiées ainsi qu’un fort potentiel agricole. L’AFD l’accompagne dans des secteurs prioritaires : sécurité alimentaire et développement rural, éducation, eau et énergie.
  • logo linkedin
  • logo email
L'action de l'AFD au Niger
L’AFD et le Niger : lutter contre la pauvreté et miser sur l’éducation des jeunes
L'action de l'AFD au Niger

Prévenir les conflits et soutenir l’État de droit

Renforcer la gouvernance, Niger

Prévenir les conflits et soutenir l’État de droit

Dans le contexte de crise sécuritaire, la capacité de l’État nigérien à exercer ses rôles régaliens est mise à mal. Afin de renforcer la gouvernance des institutions publiques et de soutenir le déploiement de l’État sur l’ensemble du territoire, l’AFD finance un projet d’appui à la justice ainsi qu’un projet d’appui à l’État et aux services publics, en ciblant particulièrement les zones vulnérables (Diffa et Tillabéri).

L’AFD s’est également engagée à soutenir la réforme des finances publiques sur le volet mobilisation des ressources intérieures, avec une subvention de politique publique de 30 millions d'euros et un appui projet en assistance technique.

Améliorer l’accès à l’éducation et à la santé

Renforcer le système de santé, Niger

Améliorer l’accès à l’éducation et la santé

La croissance démographique au Niger représente un enjeu majeur, notamment en matière d’accès à l’éducation. Afin de répondre à ce défi, l’AFD accompagne l’État du Niger dans le déploiement de sa politique éducative. Notre positionnement repose d’une part sur une approche programme, avec des appuis à l’ensemble du système éducatif dans une dynamique partenariale via le Fonds commun sectoriel de l’éducation (FCSE), et d’autre part sur une approche projet avec des financements en zone de crise ou consacrés à des opérations innovantes destinées à préparer les réponses aux enjeux de développement du pays. L’AFD finance également deux projets d’insertion professionnelle dans la région de Diffa et dans la région d’Agadez.

Sur le plan sanitaire, le système de santé nigérien ne dispose pas de moyens suffisants pour faire face aux besoins de la population. L’accessibilité limitée des structures sanitaires, la forte disparité de l’offre entre zones urbaines et rurales et la pénurie de ressources humaines fragilisent fortement l’offre de soins. Le soutien de l’AFD a toujours été constant dans certaines thématiques comme la santé maternelle et infantile et l’accès aux droits de santé sexuelle et reproductive. Cet appui se fait principalement à travers le Fonds commun santé, crée en 2006 à l’initiative de l’AFD et la Banque mondiale.

Renforcer l’accès à l’eau et l’énergie

Appuyer le développement économique des territoires, Niger

Renforcer l’accès à l’eau et l’énergie

En plein cœur du Sahel, le Niger est un pays désertique. L’accès à l’eau est rendu difficile par la rareté des infrastructures dédiées. En outre, les disparités sont importantes entre zones urbaines et zones rurales. Pour répondre aux défis importants du secteur, le Niger a adopté en 2017 des programmes pour renforcer l’accès à l’eau et l’assainissement. Afin de soutenir ces politiques, plusieurs financements de l’AFD sont destinés à la Société de patrimoine des eaux du Niger (SPEN) et au ministère de l’Hydraulique, respectivement pour l’alimentation en eau potable de Niamey et de la ville de Tillabéri.

Quant à l’énergie, si le pays possède un potentiel important, moins de 20 % des ménages ont accès à l’électricité. Pour faire face à la demande énergétique croissante, le pays a lancé d’importants projets de production et de distribution d’électricité. L'objectif : diversifier le mix énergétique de production électrique et sécuriser les approvisionnements. L’AFD soutient le développement du secteur énergétique en portant une attention particulière à l’énergie renouvelable à travers des projets de production, d’extension et de gestion des réseaux électriques en zones urbaines et rurales (centrale hybride d’Agadez, centrale photovoltaïque de Gorou Banda).

Agir sur la sécurité alimentaire et favoriser le développement rural

Agir sur la sécurité alimentaire, Niger

Agir sur la sécurité alimentaire et favoriser le développement rural

Au Niger, le taux de malnutrition est particulièrement élevé : 15 % des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë. En 2012, le gouvernement nigérien a adopté un cadre stratégique pour la sécurité alimentaire et le développement agricole durable (SAN/DAD), appelé « Initiative 3N : Les Nigériens nourrissent les Nigériens ». L’objectif à l’horizon 2035 : mettre durablement les habitants à l’abri de la faim et de la malnutrition et leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et à l’amélioration de leurs revenus.

Avec 16 projets en cours d’exécution (11 projets nationaux pour 180 millions d'euros et 5 régionaux pour 40 millions d'euros), l’AFD contribue au renforcement de la sécurité alimentaire sur la quasi-intégralité des régions nigériennes à travers :

  • le développement local et territorial ;
  • la gestion des ressources naturelles et le développement productif des filières agro-sylvo-pastorales ;
  • un appui institutionnel aux acteurs de prévention et de gestion des crises alimentaires.
65
ans de présence au Niger
97
millions d’euros engagés en 2021
58
projets en cours d'exécution

Situé en plein cœur du Sahel, enclavé, le Niger est un vaste territoire désertique s’étendant sur plus d’un million de kilomètres carrés. Doté d’une population de 20 millions d’habitants, sa croissance démographique avoisine les 4 % par an : l’une des plus élevées au monde.

Pays parmi les moins avancés en termes de développement humain, le Niger doit accélérer son développement dans un contexte compliqué par la crise sécuritaire au Sahel (Tillabéri et Diffa) et l’impact du changement climatique. Nombreux sont les défis du pays : il doit assurer à sa population l’accès aux services essentiels et donner à sa jeunesse les clés de l’insertion sur le marché de l’emploi. 

Le Niger dispose toutefois d’atouts avec une cohésion nationale encore préservée, des ressources naturelles, un fort potentiel agricole et une communauté internationale mobilisée à ses côtés.

L’AFD est un partenaire essentiel du Niger depuis 65 ans. Elle met la priorité sur les services de base : eau, énergie, santé et éducation-emploi pour offrir un avenir aux jeunes Nigériens, tout en agissant sur la sécurité alimentaire et en renforçant la gouvernance et la modernisation de l'État.

L'agence AFD Niger est rattachée à la direction régionale Grand Sahel.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargements

Publication institutionnelle

L'AFD et le Niger

Oct 2022
Publication institutionnelle

L'AFD et l'éducation au Niger

Oct 2022
Publication institutionnelle

L'AFD et l'agriculture au Niger

Oct 2022
Publication institutionnelle

L'AFD et l'énergie au Niger

Oct 2022
Voir toutes les ressources

Contact