Niger

En plein coeur du Sahel, le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde. Enclavé, soumis à des conditions climatiques extrêmes, il doit relever les défis d’une forte croissance démographique et de l’instabilité sécuritaire régionale. L’AFD l’accompagne dans des secteurs prioritaires : sécurité alimentaire et développement rural, éducation, eau et assainissement, énergie, santé et gouvernance.
  • logo linkedin
  • logo email
L'action de l'AFD au Niger
L’AFD et le Niger : lutter contre la pauvreté et miser sur l’éducation des jeunes
L'action de l'AFD au Niger

Agir sur la sécurité alimentaire

Agir sur la sécurité alimentaire, Niger

Agir sur la sécurité alimentaire

La faim menace encore certaines populations du Niger et le taux de malnutrition infantile est particulièrement élevé. En 2012, le gouvernement du Niger a adopté un cadre stratégique pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle et le développement agricole durable (SAN/DAD) appelé Initiative 3N : « Les Nigériens nourrissent les Nigériens », ainsi que son plan d'action. L’objectif à l’horizon 2035 : mettre durablement les habitants à l’abri de la faim et de la malnutrition et leur garantir les conditions d’une pleine participation à la production nationale et à l’amélioration de leurs revenus.  

Avec 12 projets en cours d'exécution (7 nationaux pour 145 millions d'euros, 5 régionaux), l’AFD renforce la sécurité alimentaire sur la quasi-intégralité des régions nigériennes à travers :

  • le développement local et territorial
  • la gestion des ressources naturelles et le développement productif des filières agro-sylvo-pastorales (production, transformation et commercialisation)
  • un appui institutionnel aux acteurs de la prévention et de la gestion des crises alimentaires.

Favoriser l’éducation et l’emploi des jeunes

Améliorer l’accès à l’éducation et donner des perspectives à la jeunesse, Niger

Favoriser l’éducation et l’emploi des jeunes

La croissance démographique du Niger, de 3,9 % par an, pèse sur le système éducatif. Près de 80 % des enfants sont désormais inscrits à l’école, soit un doublement des effectifs en quinze ans. Mais le pays peine à offrir à sa jeunesse une scolarité et des emplois de qualité et les défis restent nombreux : gestion et formation des enseignants, adaptation de l’éducation à l’économie, analphabétisme.

Ainsi, le gouvernement nigérien a adopté une politique volontariste pour améliorer la qualité de l’enseignement (Programme sectoriel de l’éducation et de la formation 2014-2024). L’AFD accompagne donc le gouvernement dans ses efforts en combinant une approche-programme en appui à la politique sectorielle de l’éducation et des appuis projets ciblant les jeunes en difficulté dans les zones de crise :

  • coordonnatrice des partenaires du Fonds commun sectoriel éducation mis en place par l’État nigérien pour rassembler les financements destinés au secteur, l’AFD soutient la mise en œuvre du programme de transition sectoriel de l’éducation et de la formation (PTSEF), grâce à des subventions et délégations de fonds notamment du Partenariat mondial pour l’éducation (PME)
  • l’AFD finance deux projets d’insertion sociale et professionnelle des jeunes dans la région de Diffa et dans le département de Bilma
  • l’AFD soutient le projet porté par l'ONG Aide et Action destiné à lutter contre le décrochage scolaire dans plusieurs quartiers de Niamey.

Appuyer le développement économique des territoires

Appuyer le développement économique des territoires, Niger

Appuyer le développement économique des territoires

En plein cœur du Sahel, le Niger est un pays désertique. L’accès à l’eau potable y est très difficile, les infrastructures dédiées se font rares et les disparités sont fortes entre zones rurales et villes. Afin de répondre aux défis importants du secteur, le Niger a adopté en 2017 des programmes ambitieux pour renforcer l’accès à l’eau et à l’assainissement et améliorer la gestion de l’eau.

Quant à l'énergie, si le pays possède un potentiel important, très peu de ménages ont accès à l’électricité. Pour faire face à la demande énergétique croissante, le pays a lancé d’importants projets de production et de distribution d’électricité. L’objectif : diversifier son mix de production électrique et sécuriser les approvisionnements.

L’AFD contribue à l’accès à l’eau et à l’énergie au Niger avec :

Renforcer le système de santé

Renforcer le système de santé, Niger

Renforcer le système de santé

Les chiffres de la santé au Niger sont préoccupants : l’espérance de vie plafonne à 61,9 ans et la malnutrition infantile est de 43 %. Cela est dû en partie à la vétusté des infrastructures, à l’isolement de la population et à la pénurie de ressources humaines et médicales. 

Face à ce constat, le gouvernement s’est doté en 2015 d’une Politique nationale de la santé et d’un Plan de développement sanitaire afin d’améliorer le niveau des soins de santé des Nigériens.

L’AFD accompagne le pays à travers deux projets :

Nous envisageons également de financer un projet favorisant la transition démographique et un projet de lutte contre la malnutrition chronique au Sahel avec la fondation Gates.
 

Renforcer la gouvernance et la modernisation de l’État

Renforcer la gouvernance, Niger

Renforcer la gouvernance et la modernisation de l’État

Afin de renforcer la gouvernance des institutions publiques et de soutenir le déploiement de l’État sur l’ensemble du territoire, l’AFD finance un projet d’appui à la justice au Niger et un projet d’appui à l’État et aux services publics ciblant les zones de crise (Diffa et Tillabéri).

L’AFD s’est également engagée à soutenir la réforme des finances publiques sur le volet mobilisation des ressources intérieures, avec une subvention de politique publique de 30 millions d'euros et un appui projet en assistance technique.

En outre, l’AFD mobilise une assistance technique auprès de l’Agence nationale pour la société de l’information (ANSI) pour le développement des services numériques de l’État nigérien.

62
ans de présence au Niger
590
millions d’euros engagés depuis 2010
1,6
million de personnes bénéficiaires entre 2015 et 2018

Situé en plein cœur du Sahel, enclavé, le Niger est un vaste territoire désertique s’étendant sur plus d’un million de kilomètres carrés. Doté d’une population de 20 millions d’habitants, sa croissance démographique avoisine les 4 % par an : l’une des plus élevées au monde.

Pays le moins avancé en termes de développement humain, le Niger doit accélérer son développement dans un contexte compliqué par la crise sécuritaire au Sahel (Tillabéri et Diffa) et l’impact du changement climatique. Nombreux sont les défis du pays : il doit assurer à sa population l’accès aux services essentiels et donner à sa jeunesse les clés de l’insertion sur le marché de l’emploi. 

Le Niger dispose toutefois d’atouts avec une cohésion nationale encore préservée, des ressources naturelles, un fort potentiel agricole et une communauté internationale mobilisée à ses côtés.

L’AFD est un partenaire essentiel du Niger depuis 62 ans. Elle met la priorité sur les services de base : eau, énergie, santé et éducation-emploi pour offrir un avenir aux jeunes Nigériens, tout en agissant sur la sécurité alimentaire et en renforçant la gouvernance et la modernisation de l'État.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Téléchargements

Voir toutes les ressources

Contact