• logo linkedin
  • logo email
Polyclinique Aga Khan à Zanzibar
Une nouvelle polyclinique Aga Khan a été inaugurée à Zanzibar le 25 avril 2023, au sein de l’ancien dispensaire de la ville de Stone Town. Un programme soutenu par l’Agence française de développement, avec comme objectif d’améliorer l’accès à la santé sur l’intégralité du territoire tanzanien.
Améliorer l’accès à la santé pour tous 

L’accès la santé à Zanzibar est inégal, notamment de par sa situation insulaire. Selon l'Organisation mondiale de la santé, en 2020, il n'y avait que 0,4 médecin et 1,1 infirmière pour 1 000 habitants sur l’île. Cette pénurie de personnel de santé entraîne de longs délais d'attente et un accès limité à des soins de qualité, forçant parfois les Zanzibaris à se rendre sur le continent pour accéder aux spécialistes. 

« La création de ce centre de santé de proximité à Zanzibar et son lien avec l'hôpital Aga Khan de Dar-es-Salaam permettront aux habitants de l'île d'accéder à des soins de santé abordables et de qualité à leur porte », se félicite l'ambassadeur de France en Tanzanie, Nabil Hajlaoui.

Cette nouvelle polyclinique permettra au million d’habitants de Zanzibar d’accéder à un large éventail de services de santé et aux dernières technologies en matière d'imagerie, de détection des pathologies, de gestion des complications rénales, mais aussi de services d’urgence, cardio-pulmonaires, de pharmacie, d'ophtalmologie et de soins dentaires améliorés, dispensés par des spécialistes hautement qualifiés. 

Aga Khan – AFD, un partenariat de longue date 

La rénovation et l’équipement de cette nouvelle clinique ont été financés par l’Agence française de développement via un prêt de 2 milliards de shillings tanzaniens (800 000 euros), au cœur d’un projet plus large soutenu par l’AFD incluant l’extension de l'hôpital Aga Khan à Dar-es-Salaam. 


Lire aussi : Santé en Afrique de l’Est : des avancées notables grâce au partenariat entre l’AFD et le réseau Aga Khan de développement


Ce dispositif ambitieux a permis à l'établissement de se positionner comme un hôpital universitaire et tertiaire de premier plan, avec l'ambition de gérer 35 établissements de santé de proximité à travers la Tanzanie. 

« Nos relations avec la France remontent à de nombreuses années et s'étendent à de nombreux projets dans le monde entier. Le gouvernement français et l'Agence française de développement s'engagent à améliorer l’accès à la santé pour tous, et en particulier en Afrique de l'Est », constate Zahra Aga Khan

Un bâtiment historique

L'ancien dispensaire a été construit en 1887 et a ensuite été loué à l'Aga Khan Trust for Culture (AKTC) par le gouvernement de Zanzibar en 1990. Entre 1994 et 1996, l'AKTC a restauré le bâtiment du vieux dispensaire. 

Puis, en avril 2022, la Stone Town Conservative Development Authority (STDA) a approuvé la rénovation de l'établissement par l'Aga Khan Polyclinic, tout en continuant à le maintenir en tant que site historique. L’accent a donc été porté sur la cohérence de la rénovation avec l’architecture traditionnelle de la vieille ville de Stone Town, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. 

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !