• logo linkedin
  • logo email
visuel standard
Le projet vise à soutenir l’amélioration des pratiques de l’aide et la structuration des organisations de la société civile en France ainsi que les autres acteurs de la solidarité internationale pour la gestion des contextes de crise et post-crise.
Descriptif

Le projet « Apprendre et innover face aux crises » recouvre plusieurs activités (recherches, formations, publication, diffusion, etc.) dont les sujets sont définis en concertation avec les principaux acteurs du secteur. 

Il vise à réaliser une veille du fonctionnement et des évolutions du secteur, et à proposer une production de connaissances et une offre d’apprentissage et de renforcement de capacités adaptée aux besoins sur les thématiques suivantes :

  • l’environnement et les défis posés par le changement climatique
  • les enjeux autour de la qualité des programmes d’aide
  • les interventions en situation de crise ou de post-crise.

L’objectif est également de donner des clés pour une meilleure adaptation à la multiplicité et à la complexité des crises ainsi qu’une plus importante structuration de cet enjeu à l’échelle nationale. La réalisation de cet objectif se fera notamment à travers l’animation de réseaux ou d’espaces de réflexion.

ONG

Le Groupe URD étudie et documente l’évolution du secteur humanitaire et de la reconstruction post-crise, sa structuration institutionnelle, les enjeux de qualité de l’aide, de la compréhension des contextes et des problématiques d’intervention. Ses travaux s’adressent aussi bien aux organisations de la société civile française, qu’aux bailleurs de fonds, aux institutions internationales et nationales, aux agences des Nations unies et aux ONG. Les activités exercées s’alimentent les unes les autres et stimulent l’apprentissage collectif via six axes : appui stratégique, études et recherche, évaluation, outils et méthodes, appui organisationnel et formation.

Partenaires

Pour ce projet, le Groupe URD collabore avec la commission humanitaire de Coordination SUD dans le cadre du volet « Contextes de crise et de post-crise », avec les membres du Réseau environnement humanitaire (REH) et du Réseau pour la réduction des risques de catastrophes (RepR) pour le volet « Environnement », ainsi qu’avec les membres du Réseau qualité et redevabilité.

Résultats attendus

Un processus de veille, de consultation, d'analyse et de suivi est mis en œuvre pour identifier les besoins des acteurs de l’aide et en particulier des OSC françaises et aboutir à :

  • une offre de recherche adaptée aux besoins du secteur (9 études). Cela donne lieu à divers supports de productions de connaissances, largement diffusés (7 ateliers, 9 supports avec messages clés
  • l’élaboration de produits et d’activités de renforcement de capacités et d'apprentissage adaptés (6 formations présentielles, 2 ateliers en ligne, 1 formation mixte, 8 sensibilisations).

Le partage des connaissances et les mécanismes de réflexion entre acteurs sont favorisés par l’organisation d’événements (4 Universités d’Automne de l’Humanitaire), d’espace d’échanges (7) et l’animation de réseaux de praticiens (4). Des produits de communication sont largement disséminés pour faciliter l'accès à la connaissance (6 revues Humanitaires en mouvement). 

France
Localisation
540 000 Euros
Montant du financement AFD
1 088 301 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Septembre 2019
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Statut