• logo linkedin
  • logo email
Fairtrade Ong projet
L’objectif du projet est de renforcer les petits producteurs de banane bio-équitable du Pérou et de République Dominicaine afin qu’ils améliorent leurs moyens de subsistance et leurs conditions de vie de façon durable.
Descriptif

Les externalités négatives du commerce international et le changement climatique affectent directement les petits producteurs de banane. Les conditions de production et de commercialisation ne leur permettent pas d’assurer un revenu vital, ni de faire face aux enjeux sociaux et environnementaux auxquels ils sont confrontés.

Max Havelaar France a identifié deux leviers pour soutenir durablement les petits producteurs : la mise en place de pratiques agricoles durables et le renforcement des capacités commerciales des coopératives.

Grâce au soutien de l’AFD, le projet met en place des systèmes d’amélioration de la fertilité des sols ainsi qu’une diversification des pratiques culturales, garantissant des gains de productivité durables. 
En parallèle, un renforcement de capacités des coopératives en matière de gestion, de commercialisation et d’inclusion des jeunes et des femmes permet aux coopératives de faciliter l’accès au marché de manière plus autonome.

ONG

ONG de commerce équitable, Max Havelaar France agit en faveur d’une économie mondiale éthique et responsable.

Créé pour lutter contre les injustices causées par le commerce mondialisé et améliorer la situation des producteurs des régions pauvres du monde, le commerce équitable Fairtrade/Max Havelaar est une approche globale reposant sur des leviers de développement durable : économiques, sociaux et environnementaux. 
 

Partenaires

Le coordinateur latino-américain et caribéen des petits producteurs et des travailleurs du commerce équitable (CLAC) est un réseau qui représente toutes les organisations certifiées Fairtrade/Max Havelaar en Amérique latine et dans les Caraïbes. Il est co-gérant du mouvement international Fairtrade/Max Havelaar.

La mission de la CLAC est de représenter et de promouvoir les intérêts, l'autonomisation et le développement de ses membres et de leurs communautés. Actuellement, il compte plus de 900 organisations membres dans 24 pays du continent.
 

Résultats attendus
  • Amélioration de la fertilité des sols au travers de diagnostics et de champs-écoles dédiés à la fertilisation du sol.
  • Diversification des pratiques culturales au travers de la mise en œuvre de micro-fabriques d’intrants bio et de parcelles pilotes de diversification.
  • Amélioration des compétences de gestion, commercialisation et de promotion des produits des coopératives. 
  • Amélioration de l’inclusion des jeunes et des femmes dans les coopératives. 
Pérou
Localisation
500 000 Euros
Montant du financement AFD
1 054 516 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Décembre 2020
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Statut

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !