• logo linkedin
  • logo email
économie circulaire au Liban, ONG Recycle Beirut, AFD
Le projet porté par l'ONG makesense et Recycle Beirut vise à améliorer la résilience environnementale et sociale au Liban pour réenchanter la jeunesse libanaise.
Descriptif

Le projet permettra de consolider l'entreprise sociale Recycle Beirut qui propose une solution durable au traitement des déchets solides ménagers. Il sensibilisera le grand public, en particulier les jeunes et les étudiants, aux problèmes et aux solutions liés aux déchets. Enfin, il renforcera l'économie circulaire au Liban, levier essentiel pour le développement durable du pays, par l'accompagnement de 12 projets. 

Le projet se concentre particulièrement sur la gestion des déchets, une problématique transversale aux enjeux environnementaux, sociaux et politiques du pays. L’ambition est de faire la démonstration qu’un modèle protecteur de l’environnement et créateur d’emplois peut fonctionner, et d’en faire un levier d’engagement citoyen de la jeunesse libanaise désillusionnée par les blocages politiques persistants.

ONG

makesense inspire et équipe les citoyens, entrepreneurs et organisations pour construire ensemble une société plus inclusive et durable.

makesense compte huit années d’expertise sur la croissance des entreprises sociales et le passage à l’action de la jeunesse dans le monde entier. makesense anime des communautés thématiques, dont depuis 2014 Future Of Waste (FOW) en partenariat avec Suez.

Partenaires

Recycle Beirut est une entreprise sociale fondée en 2015 suite à la « crise des poubelles » avec en toile de fond la crise syrienne. En juillet 2015, la plus grande décharge libanaise ferme ses portes. L’entassement des déchets dans les rues de Beyrouth illustre l’incapacité du gouvernement libanais à apporter des solutions durables. Khaled, Mohammad, Kassem et Alex décident alors de créer Recycle Beirut : une entreprise sociale de recyclage des déchets.

Résultats attendus
  • Recycle Beirut double sa capacité de collecte de déchets recyclables, en passant de 2 tonnes à 5 tonnes de déchets solides par jour
  • 9 emplois durables créés dont 8 pour des personnes en situation d’extrême vulnérabilité
  • 1000 jeunes formés au Liban pour passer à l’action sur les thématiques déchets et économie circulaire
  • Une cartographie des acteurs de l’économie circulaire au Liban ainsi qu’un site internet de capitalisation des bonnes pratiques sont mis en place
  • De nouveaux acteurs émergent pour compléter la chaîne de valeur de l’économie circulaire au Liban
Secteurs
Liban
Localisation
500 000 Euros
Montant du financement AFD
1 300 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Janvier 2020
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status