• logo linkedin
  • logo email
AFD
Afin d’apporter sa contribution à l’ambitieux défi de décarbonation du mix énergétique martiniquais, la ville du François a décidé de construire sur fonds propres une centrale photovoltaïque. Si le modèle prévoit à terme un amortissement de l’investissement grâce à la vente de l’électricité produite, l’AFD, par un PSP Vert à taux réduit de 2,5 millions d’euros, avance le capital et garantit la rentabilité du projet. Un autre crédit bonifié de 1,36 million d’euros destiné à plusieurs opérations de réhabilitation de bâtiments sportifs et scolaires a par ailleurs été octroyé.
Contexte

En Martinique, le développement des énergies renouvelables se heurte à la rareté du foncier et à la concurrence des activités agricoles. Aussi, le site choisi par la ville, la Pointe Courchet, est une ancienne déchargé dépolluée.

Lauréat de l’appel à projets de la Commission de régulation de l’énergie en 2019, la future centrale du François va bénéficier d’un tarif de rachat garanti de l’électricité produite sur 20 ans. Le projet est par ailleurs co-porté par une société publique locale, la SPL Martinique énergies nouvelles, mandatée pour assurer la maîtrise d’ouvrage.

Descriptif

Résolue à apporter sa contribution à l’atténuation du changement climatique, la ville du François a engagé depuis plusieurs années la gestation d’un plan de transition écologique, dont le projet-phare est une centrale solaire de plus de deux hectares. Génératrice de recettes, cette infrastructure va permettre à la commune d’autofinancer ses autres démarches, à l’image de la mise en place d’un éclairage public plus performant.

Inédit aux Antilles françaises, ce modèle économique pourrait avoir valeur d’exemple. L’AFD veut ainsi accompagner l’essor d’une nouvelle dynamique énergétique et financière sur le territoire, portée par le secteur public local.

Par ailleurs, un financement complémentaire a été accordé pour suppléer aux fonds communaux dans la réalisation du programme d’investissement de la ville en 2022. Ce dernier consiste essentiellement à la rénovation d’infrastructures sportives (hall des sports, piste d’athlétisme) et scolaires (écoles) ; et à la commande d’études sur des sujets-clé comme la création d’un centre de stockage des sargasses sur le territoire.
 

Impacts
  • Participer à la décarbonation du mix énergétique martiniquais;
  • Contribuer à la qualité de vie des habitants et à l’attractivité de la ville.
     
01/01/2022
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Secteurs
Le François
Localisation
Outils de financement
3 860 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Ville du François
Bénéficiaires

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !