• logo linkedin
  • logo email
vise à favoriser l’autonomisation socioéconomique des jeunes et des femmes des zones rurales du Maroc.
Le projet AMAL, mis en oeuvre par l'ONG Migrations & Développement, vise à favoriser l’autonomisation socioéconomique des jeunes et des femmes des zones rurales du Maroc en accompagnant le développement d’une économie verte et inclusive.
Descriptif

Au Maroc, le taux de participation des femmes aux activités économiques est l’un des plus faibles au monde : 21,5% contre 71% pour les hommes, alors que la moyenne mondiale est estimée à 49% pour les femmes (HCP, 2021). Quant aux jeunes, le taux de chômage des 15-24 ans est passé de 24,9% en 2019 à 31,2% l’année suivante (HCP, 2020). En parallèle, le pays fait face à d’importants défis environnementaux. Le projet AMAL vise à revaloriser les territoires ruraux par une participation active des jeunes et des femmes à l’économie et à la transition écologique en poursuivant 3 principaux objectifs : 

  • Développer une culture égalitaire et écoresponsable pour faciliter le développement d’une économie verte et inclusive ;
  • Renforcer l’engagement des Collectivités Territoriales et des Administrations dans le développement d’une économie verte et inclusive ;
  • Favoriser l'émergence et la consolidation d'initiatives économiques vertes ou numériques, notamment portées par des femmes et des jeunes.
ONG

Migrations & Développement (M&D) est une association franco-marocaine de droit français, créée en 1986 par des migrants pour mener des actions de développement dans les villages de leur région d’origine, l’Atlas et l’Anti-Atlas marocains.

La mission de M&D est de favoriser la réalisation de projets de développement local au Maroc (agriculture durable, développement économique, gouvernance, solidarité internationale).

Partenaires


Conseil Régional Souss-Massa, Conseil Provincial Taroudant et Tiznit, Communes d’Ammelne, Tiznit, Tinzart, Siroua, Zagmouzen et Askaoun. Centre des Jeunes Dirigeants, Univers StartUp et Entrepreneur, ENTRELLES Entrepreneures, Association Voix de Femmes Maroc, Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire, Forum des Initiatives des Jeunes, Dynamique Genre & Développement, Initiative Nationale de Développement Humain, Direction Régionale de l’Agriculture, Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier, ministère de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille, ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration, Association régionale des Missions Locales, Pôles Territoriaux de Compétences Economiques de Luberon et de Grasse, Mission Locale La Ciotat.

Résultats attendus
  • 10 000 acteurs sont sensibilisés à l'économie verte et à l’autonomisation socioéconomique des femmes
  • 6 Communes mettent en œuvre des actions en faveur de l’économie verte et inclusive
  • 2 plateformes de jeunes de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain ont mis en place des méthodes novatrices
  • 2 dispositifs sont implémentés pour la mise en réseau des acteurs de l’économie verte
  • 20 activités économiques vertes ou numériques sont renforcées
  • 120 jeunes ou femmes ont renforcé leurs compétences afin de commercialiser les produits issus de l’économie verte
Province Taroudant, Tiznit et Ouarzazate – Régions Souss-Massa et Drâa Tafilalet
Localisation
2 100 000 Euros
Montant du financement AFD
3 000 000 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Février 2024
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Statut