• logo linkedin
  • logo email
Plan d'actions biodiversité 2013-2016

La biodiversité recouvre l’ensemble des êtres vivants et de leurs interactions, prenant en compte la variabilité des gènes, des espèces comme des écosystèmes. Malgré la complexité à appréhender et à quantifier ce patrimoine, la Convention sur la diversité biologique témoigne d’une prise de conscience planétaire de la dégradation actuelle, rapide et parfois irréversible, de la biodiversité mondiale.

La conservation des espaces et espèces naturels est aujourd’hui une dimension obligée des politiques de développement durable et des programmes d’investissements, pour la protection de la biodiversité elle-même, pour la lutte contre le changement climatique et ses effets et pour un développement durable, inclusif et solidaire.

Face à ces enjeux, et en cohérence avec les engagements de la communauté internationale à Hyderabad en 2012, l’AFD a résolu de doubler ses financements en faveur de la conservation de la biodiversité, par rapport à la période de référence 2006-2010. Ses engagements atteindront ainsi d’ici 2015 un montant annuel de 160 millions d’euros. L’Agence adopte à l’égard de la biodiversité une approche par les écosystèmes, les territoires
et les paysages par laquelle la diversité des êtres et de leurs interactions, y compris avec l’homme, sont traitées de manière intégrée. 

L’AFD a retenu trois axes d’intervention :

  • protéger, restaurer, gérer et valoriser les écosystèmes, et partager équitablement les bénéfices de leur mise en valeur
  • intégrer la conservation des écosystèmes dans toutes les politiques de développement sectorielles
  • renforcer les partenariats entre acteurs français de la biodiversité, acteurs internationaux et acteurs nationaux, publics, privés, scientifiques et associatifs des pays d’intervention de l’AFD.
pdf : 5.81 Mo
disponible aussi en : fr en
5.81 Mo (pdf)
téléchargé 0 fois