• logo linkedin
  • logo email
Résumé d'évaluation - Appui budgétaire à la Guinée affecté au secteur de l’éducation

En Guinée Conakry, dans le secteur de l’éducation, l’appui budgétaire affecté l’éducation a fait l’objet d’une évaluation en janvier 2019.

En septembre 2012, la Guinée atteint le point d’achèvement de l’Initiative pays pauvres très endettés (IPPTE). Un Contrat de désendettement et de développement (C2D) est arrêté en 2013. Dans ce contrat, 7 M€ sont consacrés à l’éducation de base en urgence, dans un contexte de diminution des ressources publiques et de tensions de trésorerie liées à la crise qui affecte le pays.

L’appui budgétaire était pertinent compte tenu du contexte difficile de sortie de crise sociopolitique. La réhabilitation des établissements scolaires n’a pas résolu tous les problèmes existants, comme l’absence de points d’eau et de latrines, ainsi que la surpopulation dans les classes. L’instruction du projet était trop brève pour qu’une bonne connaissance des mécanismes à l’œuvre soit atteinte. De ce fait, le projet a subi d’importants retards et de nombreux malentendus entre les acteurs. Une préparation plus minutieuse de la maîtrise d’ouvrage en lien avec le bailleur de fonds permettrait de cibler au mieux les futurs appuis budgétaires.

pdf : 95.87 Ko
auteur(s) :
Le Vif du sujet
disponible aussi en : fr
95.87 Ko (pdf)
téléchargé 0 fois