• logo linkedin
  • logo google plus
  • logo email
image générique AFD
L’AFD soutient l’Équateur dans ses efforts pour améliorer son système éducatif, en participant à la réorganisation et à l’amélioration de l’offre éducative. Dans ce cadre, une attention particulière est accordée aux populations amérindiennes via le renforcement de leur inclusion scolaire.
Contexte

L'Équateur est un pays jeune de près de 16 millions d’habitants : 49 % de sa population est âgée de 0 à 24 ans (2015). Cela justifie un choix d’investir massivement dans l'éducation et dans le champ social. 

Le Plan national du développement (2013-2017) et le nouveau Plan décennal de l’éducation (2016-2025) mettent l’accent sur l’inclusion, la cohésion, l’équité sociale et territoriale. Ces deux plans veillent également à promouvoir la diversité et l'inclusion des populations amérindiennes (soit 25 % de la population).

Par ces plans, l'Équateur désire réorganiser l’offre éducative et renforcer les standards de qualité. Une politique d’évaluation structurée des élèves et des enseignants et un renforcement de capacités des acteurs rentrent également dans cette démarche.

Les enjeux du secteur sont multiples. Le gouvernement équatorien cherche à finaliser la massification du collège et à développer de manière équitable les niveaux préscolaire et du lycée, afin de pallier les fortes inégalités sociales et territoriales du pays (à l'instar des populations rurales et amérindiennes). 

Descriptif

L’objectif général du projet est d’appuyer la politique de l’éducation de l’Équateur (2016-2025), en contribuant à un renforcement de la qualité et de la capacité d'inclusion de l'école équatorienne.

Le projet participe à la reconstruction et à la réhabilitation d'écoles dans les zones rurales ou péri-urbaines défavorisées. L'amélioration de l'offre éducative peut également favoriser l'allongement des parcours scolaires et la réussite des élèves. Enfin, il veille à mieux former les enseignants, à leur conférer des ressources, afin de répondre plus efficacement aux besoins des populations amérindiennes.

  • Contribuer au renforcement des capacités des enseignants et des cadres pédagogiques.
  • Participer à une meilleure planification scolaire en partenariat avec des centres de recherche français.
Impacts
  • Améliorer l'éducation publique et la réussite scolaire des enfants équatoriens.
  • Renforcer la formation de 5 000 enseignants et cadres pédagogiques.
  • 12 à 15 établissements reconstruits ou réhabilités, principalement en zones affectées par le séisme.
01/04/2017
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Secteurs
Équateur
Localisation
Outils de financement
75 000 000
USD
Montant du financement
Ministère de l’Éducation de l’Équateur
Bénéficiaires