• logo linkedin
  • logo email
A Istabul, la Corne d’Or aura bientôt son tramway
La Municipalité métropolitaine d'Istanbul (MMI) et l'Agence française de développement (AFD) ont signé une lettre d’intention ce 23 juin 2021 destinée à financer, à hauteur de 93 millions d’euros, l’achèvement de la ligne de tramway tracée dans le cœur historique d'Istanbul.

La Corne d’Or aura bientôt son tramway. C’est à Balat, en Turquie, que l’officialisation du financement de la phase finale du projet a été entérinée, en présence du maire d'Istanbul Ekrem İmamoğlu, du Consul général de France à Istanbul Olivier Gauvin et de Jean-Pierre Marcelli, directeur exécutif des opérations du groupe AFD.

Le Consul général s'est réjoui de l'opportunité pour la France de soutenir un projet de cette nature, aux bénéfices sociaux et environnementaux significatifs, qui embellira à terme le cœur de la ville et apporte à la Turquie le savoir-faire de pointe des entreprises françaises. Ce tramway mobilise ainsi pour la première fois en Turquie la technologie de l’alimentation électrique par le sol développée par Alstom permettant d’éviter les caténaires et de préserver l’extraordinaire cadre historique de l’estuaire de la Corne d’Or, appelé à se développer au regard de son riche patrimoine urbain.

« Dans le cadre de son soutien à la décentralisation, l'AFD encourage l'autonomie financière des villes, a expliqué Jean-Pierre Marcelli, après avoir rappelé que la MMI est en Turquie le premier bénéficiaire des fonds de l'AFD après l'État turc. À ce jour, l'AFD a financé cinq projets de transport de la MMI pour un montant total de 450 millions d'euros. Ce partenariat financier s'accompagne d'une collaboration exemplaire entre nos équipes. L'AFD est également prête à coopérer avec la MMI pour trouver une solution à la crise du mucilage en mer de Marmara. »

Un projet aux impacts sociaux et environnementaux importants

Après l'inauguration de la première partie de la ligne en janvier 2021, ce nouveau financement permettra la construction du tronçon Cibali-Eminönü, constitué de deux gares et de 1,1 kilomètre de voies. Cette section sera réalisée simultanément avec la reconstruction de l'échangeur d'Unkapanı et le projet de réaménagement des rives. Le maire Ekrem İmamoğlu a annoncé que la municipalité prévoyait d'ouvrir le reste de la ligne en décembre 2022.

Ce dernier a également souligné les impacts sociaux du projet : « Lorsque la ligne sera entièrement achevée, environ 150 000 personnes vivant dans la zone auront un accès plus facile à un réseau de transport durable. Le tramway transportera 80 000 personnes quotidiennement ».

Sans oublier les importants gains environnementaux, puisque le projet permettra aussi de « réduire de 11 500 tonnes les émissions de CO2 de la ville chaque année pendant trente ans ». Selon l’édile, l’égalité femmes-hommes bénéficiera également du projet, tout en développant l’attrait touristique des lieux : « Nous espérons que cette ligne augmentera la mobilité des femmes et contribuera à lutter contre les inégalités de genre en fournissant un moyen de transport sûr et de haute qualité. Une fois le prolongement de la ligne vers Eminönü terminé, combiné à l'attrait créé par le projet d'aménagement paysager d’Haliç, nous pensons que la ligne deviendra un axe touristique important et contribuera à augmenter la qualité de vie dans toute la région. Je tiens à remercier l'AFD pour ce partenariat. »

à lire aussi