• logo linkedin
  • logo email
AFD
Ce projet ambitionne d'associer les différents acteurs d’un territoire à la planification et la mise en œuvre de solutions énergétiques durables contribuant à améliorer l’empreinte carbone et à renforcer les capacités de résilience.
Descriptif

Ce programme cible quatre territoires à prédominance rurale particulièrement vulnérables aux effets des changements climatiques : 

Au Bénin et au Cambodge : des régions boisées en zone climatique tropicale fortement affectées par la déforestation et la dégradation des forêts.

Au Maroc et en Mongolie : des sites montagneux confrontés à des hivers froids et rigoureux, exacerbant les problématiques de confort thermique.

La première phase du programme a permis d’identifier deux secteurs clés de la transition énergétique et écologique dans lesquels les acteurs publics locaux occupent de vraies responsabilités avec un fort potentiel pour fédérer les autres parties prenantes du territoire :

La production et approvisionnement en biomasse forestière durable et l’utilisation de technologies de cuisson économes pour les usages domestiques et productifs au Cambodge et au Bénin.

L'amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments publics d’éducation au Maroc et en Mongolie.
 

ONG

Crée en 1976, le GERES - Groupe Énergies renouvelables, environnement et solidarités - vise à améliorer les conditions de vie des populations les plus pauvres par la mise en œuvre de projets qui réduisent la précarité énergétique, préservent l’environnement et limitent les changements climatiques. 200 collaborateurs interviennent dans 17 pays en Europe-Méditerranée, en Afrique de l’ouest, en Asie centrale et en Asie du sud-est.

Partenaires

Les partenaires associés à la mise en œuvre du programme représentent la diversité des parties prenantes qui contribuent à la transition énergétique sur les territoires. 

Il s’agit des autorités publiques locales, des organisations communautaires, du tissu associatif, des représentants de la société civile et du secteur privé.

Résultats attendus

Cette seconde phase du programme permettra de :

  • Consolider les dynamiques de planification et de gouvernance pluri-acteurs pour engager la transition énergétique territoriale.        
  • Démontrer pratiquement la pertinence et la faisabilité de déployer des solutions énergétiques durables dans les secteurs du bâtiment et de la biomasse-énergie.
  • Tester, analyser et capitaliser des principes d’intervention -techniques, légaux, financiers, organisationnels, institutionnels- en vue de favoriser leur réplication dans d’autres contextes.
     
Secteurs
Multi-pays
Localisation
1 400 000 Euros
Montant du financement AFD
2 333 333 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Novembre 2019
Date du projet
3 ANS
Durée du projet
En cours
Statut