En phase avec la stratégie régionale de l’AFD dans l’océan Indien, ce projet a pour finalité de contribuer à la stabilité, à la paix et à la gouvernance dans la région au sein des États membres de la COI. Il entend soutenir la COI dans un rôle accru de diplomatie préventive et de médiation des conflits, de promotion de la culture de la paix et d’appui au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance.
Contexte

La Commission de l’Océan Indien (COI) réunit les Comores, Madagascar, Maurice, les Seychelles
et la France. L’organisation régionale, créée en 1982, a un rôle de coordination et d’accompagnement, sur des sujets d’intérêt commun à ses Etats-membres, dans le respect des prérogatives des États et du principe de subsidiarité. La COI a deux missions spécifiques essentielles et complémentaires : elle contribue à construire un espace régional intégré, axé
sur le développement durable ; et elle sert de vecteur privilégié à l’action extérieure, collective,
de ses Etats-membres. Parmi ses domaines d’intervention, la stabilité, la paix et la gouvernance
démocratique constituent le premier axe du Plan de Développement Stratégique (PDS) 2018- 2021, adopté officiellement par la COI et ses États- membres.

Descriptif

La COI a exprimé la volonté de répondre aux besoins en matière de prévention des crises et de
promotion de la paix et de la stabilité dans la région en dépassant les initiatives ponctuelles qu’elle a pu mener jusqu’à présent. La France à travers l’AFD accompagne la COI dans ce processus au
travers d’un appui qui a pour objet de réaliser l’étude préliminaire au financement d’un projet « Paix, Stabilité et Gouvernance ». Un travail de diagnostic a été mené, plus précisément, l’approfondissement de trois thématiques (prévention et médiation des crises, accompagnement des processus électoraux, appuis plus larges) et des sous-thématiques « gouvernance » susceptibles d’être accompagnées. Lors d’une deuxième phase, une étude de faisabilité technique, institutionnelle et financière, a été réalisée. Elle a permis notamment de définir, le contenu détaillé et le cadre logique du projet, son mode opératoire et sa gouvernance, les besoins de renforcement de capacités de la COI ainsi que le budget et le plan de financement. Le financement devrait être décidé en décembre 2020.

Impacts

La COI a un rôle important à jouer sur les questions de gouvernance et de stabilité régionales dans la région océan Indien, en particulier dans les processus de médiation politique ou de sortie de crise liés ou non aux cycles électoraux. Investir ces sujets correspond à la fois au rôle politique de la COI et aux demandes exprimées par ses États-membres. Cet appui de la France via l’AFD permettra à l’organisation de systématiser un cadre d’intervention qui lui assurera un ancrage de proximité et lui permettra de continuer à asseoir sa légitimité dans la région.

01/01/2021
Date de début du projet
5 ans
Durée du financement
Secteurs
Océan Indien - Madagascar, Comores, Maurice, Seychelles
Localisation
Outils de financement
8 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Etats membres de la COI
Bénéficiaires