• logo linkedin
  • logo email
PROLER : développer la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables
La demande énergétique connaît une forte croissance au Mozambique qui vise un accès universel à l’électricité en 2030. Pour atteindre cet objectif tout en limitant l’impact environnemental, l’AFD accompagne la société publique d’électricité locale dans la mise en oeuvre du programme PROLER. Le but de ce projet : développer la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables.
Contexte

L’accès au réseau électrique a triplé au Mozambique ces 10 dernières années, passant de 8 % en 2006 à 31 % en 2019. La hausse de la demande en électricité va se poursuivre à un rythme annuel de 7 à 8 %, portée par une politique gouvernementale visant l’accès universel pour 2030.

Pour atteindre ce but, le gouvernement du Mozambique souhaite que le secteur énergétique gagne en efficacité, étende ses capacités de production en exploitant au mieux leur potentiel et limite les pertes sur ses réseaux. L’implication du secteur privé actif dans ce domaine est aussi un objectif.

Dans cette logique, l’AFD, par le biais de financements délégués de l’Union européenne, soutient le programme PROLER (Promoçao de Leilões de Energias Renovaveis) pour le développement de la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables. Ce projet fait suite au financement par le groupe AFD de la centrale solaire Metoro dans le nord du pays.

Descriptif

Le programme PROLER accompagne la société nationale d’électricité du Mozambique (EDM), dans la mise en place d’appels d’offre. Ils permettent le lancement de projets de production d’électricité à partir d’énergies renouvelables, pour une capacité totale installée d’environ 120 MW. À ce jour, trois projets solaires sont envisagés dans le nord du pays, proche des villes de Dondo, Nacala et Lichinga. Un quatrième site a été retenu pour le déploiement d’un projet éolien.

Pour soutenir la réalisation de ces projets, l’AFD apporte à EDM et aux autorités mozambicaines une assistance technique pour la préparation et le lancement des appels d’offre. Il s’agit notamment de réaliser l’ensemble des études de faisabilité, des études environnementales et sociales préalables. Aux
sociétés privées productrices d’électricité qui répondent à ces appels d’offre, l’AFD propose aussi la mise en place d’un mécanisme de garantie pour limiter le risque de non-paiement de l’acheteur, à savoir l’opérateur national EDM.

Impacts

PROLER contribue à l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre. La réalisation des trois premières centrales photovoltaïques devrait réduire les émissions de 25 000 tonnes de CO2/an et couvrir la consommation annuelle de 300 000 ménages. Le programme contribue également au développement économique du pays, en augmentant la fourniture d’électricité, à un tarif réduit. Il implique aussi une meilleure qualité de service énergétique, pour la population et les entreprises, renforçant ainsi la compétitivité de l’économie mozambicaine.

01/01/2018
Date de début du projet
6 ans
Durée du financement
Secteurs
Mozambique
Localisation
37 700 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
Société publique EDM
République du Mozambique
Bénéficiaires
Union européenne
Cofinanceurs

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.