• logo linkedin
  • logo email
Arequipa Perou AFD mobilité
L'Agence française de développement, la KfW et l’Union européenne financent un programme de mise à la casse des véhicules anciens, les « chatarreo », ainsi que le développement de plans de mobilité urbaine durable et de systèmes de transports intelligents au Pérou à travers une subvention de 5,4 millions d'euros.

Cette subvention du fonds de la Facilité d'investissement de l'Union européenne en Amérique latine (LAIF) servira à financer des études et une assistance technique au profit des collectivités provinciales de l'intérieur du pays qui sont dans le périmètre d'intervention du Programme national de transport urbain durable (Promobilidad).

Ces fonds permettront au ministère péruvien des Transports et des Communications de mettre en œuvre des mesures favorisant l'amélioration des transports publics à travers des plans de mobilité urbaine durable et des systèmes intelligents de transports dans les villes. Ils financeront aussi la seconde étude d'ingénierie du premier tramway du pays, à Arequipa – un projet sur lequel l'AFD travaille depuis 2018 – à hauteur de 1,5 million d’euros.

« L'AFD accompagne le Pérou dans le secteur des transports depuis 2016, en soutenant l'État pour développer le programme national de transports urbains à travers la mise en œuvre de systèmes de transports urbains efficaces, intégrés et durables dans les villes du pays, comme cela a déjà été fait dans plusieurs villes d’Amérique latine comme Medellín, Guayaquil, Saint-Domingue et Rio de Janeiro », souligne Laurent Pacoud, directeur de l’AFD au Pérou.


Le contenu de cette publication relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.

à lire aussi