• logo linkedin
  • logo email
Le Nouveau sommet Afrique France s'est déroulé à Montpellier le 8 octobre 2021
À l’occasion du Nouveau Sommet Afrique-France, destiné à refondre la relation entre l’Afrique et la France, le groupe AFD va mettre en oeuvre les engagements du président de la République en investissant massivement dans la jeunesse africaine. Le groupe AFD va ainsi financer des initiatives portées par et pour la jeunesse en matière de sport, d’industries culturelles et créatives, d’entrepreneuriat et de soutien aux écosystèmes tech africains.

Plusieurs annonces issues du Nouveau Sommet Afrique-France seront portées par le groupe AFD.

Sport

  • Soutien aux académies sportives en Afrique pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes. Avec une contribution de 4 millions d'euros sur un montant total de 20 millions d'euros, ce financement contribuera au renforcement des formations dispensées au sein de ces académies, à la structuration de modèles économiques pérennes, à la création de sections féminines, à l’équipement sportif et éducatif et à la sensibilisation aux enjeux de société et de développement durable. Après une phase pilote sur quatre académies sportives en Afrique, le programme en appuiera à terme 30, ce qui permettra de toucher directement 5 000 jeunes.
    Pour en savoir plus, consulter le communiqué de presse
     
  • Signature d’un accord de partenariat avec les fédérations françaises de sports collectifs (basketball, handball, volleyball). Cet accord visa à prolonger à l’international les actions des fédérations, à renforcer un portefeuille commun de projets de développement par le sport en Afrique et à promouvoir le sport comme vecteur d’éducation, de résilience face aux défis sanitaires, de cohésion sociale et d’autonomisation des filles et des femmes. 
    Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse

 

Industries culturelles et créatives

  • Appui aux industries culturelles et créatives (ICC) avec le renforcement à hauteur de 5 millions d'euros de deux programmes phares qui permettent déjà d’accompagner des porteurs de projets culturels sur le continent Accès Culture, programme de financement de micro-projets culturels à fort impact social porté par des binômes d’associations franco-africaines, mené en partenariat avec l’Institut français ; et Afrique Créative, programme d’incubation d’entrepreneurs d’industries culturelles et créatives souhaitant développer leur modèle économique, structurer leur entreprise et lever des fonds privés. Avec près de 70 lauréats soutenus depuis deux ans sur ces deux programmes, ce nouveau financement permettra de soutenir davantage de projets et de faciliter l’identification de porteurs de projets associatifs dont les activités pourraient s’inscrire dans un objectif de rentabilité économique. 
    Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse

 

Secteur privé et innovation

  • 130 millions d'euros pour accompagner les start-up africaines. Pour répondre aux besoins des entrepreneurs, en particulier au stade d’amorçage de leur entreprise, l’initiative Choose Africa portée par Proparco, filiale du groupe AFD dédiée au secteur privé, proposera désormais aux start-up africaines un financement et un accompagnement adaptés aux phases amont de leur développement. Au total, 130 millions d’euros seront déployés d’ici 2025 au bénéfice des start-up numériques africaines grâce au rapprochement entre Digital Africa et Proparco. Depuis 2018, 2,5 milliards d'euros ont déjà été engagés au bénéfice de 26 000 entreprises.
    Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse
     
  • Lancement d’une nouvelle communauté d’entrepreneurs pour mettre en réseau les PME et TPE africaines. Cette initiative permettra de créer des échanges entre acteurs privés africains, de les mettre en relation avec les investisseurs internationaux et de renforcer les liens entre les acteurs africains et l’écosystème français.

à lire aussi