• logo linkedin
  • logo email
Le projet a pour objectif la mise en place d’un système d’assainissement collectif moderne dans les agglomérations de Karmana, Kitob et Shakhrisabz en Ouzbékistan
Le projet vise à la construction, la réhabilitation et l’extension de systèmes d’assainissement centralisés dans les villes ouzbèkes de Karmana, Kitob et Shakhrisabz, avec un important volet de renforcement de capacités. L’objectif est d’assurer une gestion intégrée de la ressource en eau adaptée au changement climatique, avec des bénéfices sur l’environnement et la santé des populations.
Contexte

Le gouvernement ouzbek a identifié le développement de l’assainissement des villes secondaires comme un enjeu majeur. Il souhaite rendre les petites villes densément peuplées plus attractives à la fois pour les populations rurales tentées par l’émigration vers la capitale ou l’étranger, pour le tourisme et pour l’agro-industrie.

En lien avec le développement d’une gestion intégrée des ressources en eau, le gouvernement voit dans le déploiement de l’assainissement collectif l’opportunité de réutiliser, pour l’irrigation, les eaux usées urbaines après leur traitement.

Descriptif

Le projet a pour objectif la mise en place d’un système d’assainissement collectif moderne dans les agglomérations de Karmana, Kitob et Shakhrisabz. Le projet comporte des travaux de construction, associés à un important volet de renforcement des capacités.

Les travaux consisteront à bâtir un système d’assainissement centralisé dans chacune des 3 agglomérations, grâce à la mise en place de branchements, la pose d’un réseau de collecteurs, la construction d’une station d’épuration et la mise en place d’un dispositif de rejet des eaux usées traitées compatible avec une réutilisation pour l’irrigation.

Une subvention de l’Union Européenne adossée au financement de l’AFD permettra des actions de renforcement des capacités :

  • une action d’assistance à la maîtrise d’ouvrage pour la mise en oeuvre des activités ;
  • une assistance technique pour soutenir le dialogue sectoriel entre l’administration ouzbèke et les bailleurs actifs du secteur et pour évaluer le projet en continu ;
  • le projet comportera également un important volet de renforcement des capacités de deux compagnies régionales des eaux qui exploiteront ces infrastructures.
Impacts

Au plan national, l’effet attendu est l’appui aux politiques publiques du gouvernement en matière d’aménagement du territoire, de développement d’une gestion intégrée des ressources en eau adaptée au changement climatique, et de renforcement de l’hygiène publique, en particulier dans la perspective de la prévention de nouvelles pandémies du type Cocid-19. Grâce au renforcement de sa filière de gestion des déchets, la ville Samarcande aura vocation à jouer un rôle de « modèle » pour d’autres municipalités du pays.

01/01/2021
Date de début du projet
20 ans
Durée du financement
Régions de Navoi et Kashkadarya
Localisation
Outils de financement
105 000 000
EUR
Montant du financement
En cours
État
République d’Ouzbékistan
Ministère du Logement et des services communaux
Compagnies générales des eaux ouzbèkes
Bénéficiaires
UE
Cofinanceurs

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.