Ouzbékistan

Au coeur de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan connaît la plus forte croissance économique de la région. Mais le pays fait face à de grands défis pour assurer une croissance durable, bénéficiant à l’ensemble de sa population, tout en limitant son effet sur le climat. Depuis 2015, l’AFD l'accompagne dans cette voie grâce à des projets dans les domaines de la gouvernance économique et politique, du développement urbain, de la transition énergétique et de la gestion durable des territoires.
  • logo linkedin
  • logo email
L'action de l'AFD en Ouzbékistan, aide au développement
L'AFD et l'Ouzbékistan : diversifier l’économie et donner à la jeunesse les clés de l’emploi
Décor de l'iwan de la Kurinish Khana (Khiva, Ouzbékistan)

Construire des modèles économiques et politiques durables et inclusifs

Madrasa Oulough Begh du Registan, Samarcande, Ouzbékistan

Construire des modèles économiques et politiques durables et inclusifs

Trente ans après la fin de l’Union soviétique, l’Ouzbékistan a engagé d’importantes réformes pour ouvrir son économie au marché mondial, tout en protégeant les ménages les plus vulnérables et en renforçant l’État de droit.

Signé en 2018 puis renforcé en 2019, un prêt de politique publique réalisé en cofinancement avec la Banque asiatique de développement affirme le soutien de l’AFD au gouvernement ouzbek pour engager ces réformes de gouvernance économique et financière et l’accompagner dans sa transformation économique et sociale sur le long terme.

Ces réformes portent notamment sur l’amélioration de la publication des données économiques, le renforcement de la gestion des finances publiques, la modernisation de la supervision bancaire et la gouvernance des entreprises publiques. Des experts français viennent également partager leur savoir-faire en matière de gestion des finances, des entreprises et des marchés publics.

Accompagner les adaptations urbaines

Madrasa Oulough Begh du Registan, Samarcande, Ouzbékistan

Accompagner les adaptations urbaines

Avec près de 34 millions d’habitants, l’Ouzbékistan est le pays le plus peuplé d’Asie centrale. Ses villes grandissent, encouragées par l’émigration des habitants des zones rurales. Face à ce défi, les autorités souhaitent développer les services urbains, à la fois dans les plus grandes villes pour y améliorer les conditions de vie et dans les villes secondaires pour les rendre plus attractives.

L’AFD accompagne les villes d’Ouzbékistan dans les domaines des déchets et de l’eau. Nous soutenons notamment la ville de Samarcande dans son ambition de modernisation de la gestion des déchets solides, par le renforcement des capacités locales et la mise en place de nouveaux équipements de collecte, de traitement et de valorisation de ces déchets. Nous finançons également l’installation et la modernisation de systèmes d’assainissement dans trois villes moyennes (Karmana, Kitob et Shakhrisabz), via la construction de stations d’épurations et l’installation de collecteurs, associées à un important volet de renforcement des capacités locales.

Soutenir la transition énergétique

Madrasa Oulough Begh du Registan, Samarcande, Ouzbékistan

Soutenir la transition énergétique

Assurer une croissance verte et durable passe notamment par une transition vers des énergies propres, afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre. Deuxième producteur d’électricité en Asie centrale, l'Ouzbékistan a fait du développement des énergies propres et renouvelables une priorité, inscrite dans la stratégie de développement du pays et confirmée par la ratification des Accords de Paris en 2018.

Pour accompagner le gouvernement ouzbek, l’AFD soutient un projet de développement de l’hydroélectricité, via un programme de sécurisation et de modernisation du barrage de Charvak, près de Tachkent, et d’extension d’ouvrages hydroélectriques dans la région d’Andijan associé à une assistance technique.

Un prêt de politique publique encourage quant à lui la mise en oeuvre de réformes du secteur de l’électricité pour une économie bas-carbone.

Gérer durablement les territoires et préserver les ressources naturelles

Madrasa Oulough Begh du Registan, Samarcande, Ouzbékistan

Gérer durablement les territoires et préserver les ressources naturelles

La trajectoire de croissance de l’économie ouzbèke se doit de prendre en compte les problématiques de gestion des territoires et de protection des ressources naturelles et de la biodiversité du pays. Dans une logique de développement du secteur agricole et des zones rurales, l’AFD s’engage aux côtés du ministère de l’Élevage et des institutions ouzbèkes actives dans le secteur de l’élevage, notamment des banques commerciales et des associations de producteurs. L’objectif : favoriser le développement de filières animales durables, intégrant les petits producteurs et mobilisant des instruments d’investissement à bénéfice climat.

659
millions d’euros engagés depuis 2016
7
projets financés depuis 2016
100 %
de déchets collectés dans la ville de Samarcande (contre 30 % avant le projet soutenu par l’AFD)

Au cœur de l’Asie centrale, l’Ouzbékistan possède un territoire essentiellement désertique. Voisin du Kazakhstan, du Turkménistan, du Tadjikistan, du Kirghizstan et de l’Afghanistan, c’est la deuxième économie de la région. 

L’Ouzbékistan connait une croissance de 8 % depuis une décennie, grâce à ses exportations de gaz et de produits agricoles. C’est d’ailleurs sur les matières premières que l’économie repose : outre le gaz, le pays cultive plus d’1 milliard d’hectares de coton et exploite métaux et engrais. 

Mais les inégalités sociales restent importantes et la jeunesse, confrontée au chômage et au manque de perspectives, émigre massivement vers la Russie afin d’y trouver un emploi. Les transferts de la diaspora ouzbèke sont d’ailleurs conséquents (2,3 milliards de dollars en 2016).

Le pays doit relever plusieurs défis : diversifier son économie, répondre à la demande croissante en énergie et créer des emplois pour les jeunes Ouzbeks (40 % de la population a moins de 18 ans) tout en préservant l’environnement.

Autorisée à intervenir dès 2011 dans le cadre d’un mandat « croissance verte et solidaire », l’AFD a ouvert un bureau régional à Tachkent en 2015 et lancé son premier projet en Ouzbékistan en 2016. Elle accorde des prêts à l’État, aux institutions publiques et aux acteurs privés.

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Actualités et événements

D'ici à 2025, l'AFD prévoit de mobiliser 1 milliard d'euros en Ouzbékistan

L'AFD intensifie sa coopération avec l'Ouzbékistan

D'ici à 2025, l'AFD prévoit de mobiliser environ 1 milliard d'euros dans le pays

Téléchargements

Publication institutionnelle

L'AFD et l'Ouzbékistan

Juin 2021
Publication institutionnelle

Stratégie régionale Eurasie 2020-2024

Juin 2021
Voir toutes les ressources

Contact