• logo linkedin
  • logo email
AFD
Depuis 2014, le projet DEFI contribue à développer et favoriser les initiatives des organisations de défense des droits humains en Afrique centrale (Cameroun, Gabon, République du Congo et République démocratique du Congo).
Descriptif

Les pays d’Afrique centrale sont confrontés à un recul de l’Etat de droit ainsi qu’à une perpétuation des discriminations à l’encontre des femmes et des minorités sexuelles et de genre. Dans ces contextes tendus et difficiles, les organisations et réseaux de défense des droits des femmes et des minorités sexuelles et de genre exercent aujourd’hui un rôle essentiel d’enquête, de prise en charge des victimes, de mobilisation, de contestation et de revendication. Ces acteurs ont besoin de militants mieux formés, d’une plus grande solidité organisationnelle et de moyens financiers pour inscrire leur action sur la durée et ainsi impulser un changement de pratiques des autorités publiques et des populations locales.

La troisième et dernière phase du projet DEFI vise, entre autres, à mettre en œuvre  les projets et renforcer les capacités de huit organisations / réseaux de défense des droits humains et à favoriser le travail en réseau des organisations de défense des droits humains à travers la structuration du réseau DEFI et des activités de plaidoyer en réseau.

Le projet DEFI est porté par Agir ensemble pour les droits humains, dont la vocation est de s’allier avec les acteurs qui s’engagent sur le terrain dans la lutte contre les violations des droits humains.

Initiative développement est associée directement dans le consortium de la phase trois du projet DEFI, et aura pour mission principale de renforcer les capacités techniques des partenaires locaux au Cameroun, Gabon, République du Congo et RDC. 


 

ONG

Agir ensemble pour les droits humains est une organisation de droits humains lyonnaise. Elle favorise l’essor et le développement d’organisations qui œuvrent pour la défense et la promotion des droits civils et politiques ainsi que des droits économiques, sociaux et culturels.

L’organisation est très investie dans la défense et la promotion des droits des femmes, du leadership féminin et de la lutte contre les violences basées sur le genre. Membre actif de plusieurs réseaux internationaux, Agir ensemble est particulièrement engagée sur la situation des droits humains en Colombie.

Partenaires

Huit organisations et réseaux de défense des droits humains en Afrique centrale sont soutenus financièrement et techniquement dans le cadre de la phase trois du projet DEFI. 

Cette phase du projet DEFI met l’accent sur le travail en réseau, aussi toutes les organisations membres du réseau DEFI participent aux actions de plaidoyer et aux actions de renforcement de capacités entre pairs.

Deux partenaires ressources interviennent sur ce projet, afin de renforcer les expertises thématiques du consortium, il s’agit d’Equipop (France) et Egides (Canada).
 

Résultats attendus
  • Au moins 600 victimes de discrimination et d’atteinte aux droits fondamentaux assistées
  • 2000 personnes sensibilisées aux droits fondamentaux
  • 400 représentants locaux formels et informels ciblés par des actions de plaidoyer
  • Huit ODDH / réseaux renforcent leurs capacités d’action et leur impact
  • Huit ODDH / réseaux développent leurs compétences opérationnelles pour assurer la pérennité de leurs activités
     
420 000 Euros
Montant du financement AFD
678 188 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Juillet 2022
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Statut