Géorgie

Un pied en Asie, un autre en Europe : la Géorgie est un État clé du Sud-Caucase. Grâce à de nombreuses réformes, le pays s’est modernisé. Mais il souffre de fragilités socio-économiques et d’un environnement géostratégique instable. Depuis 2012, l’AFD accompagne la Géorgie vers la stabilité économique en développant les infrastructures, en soutenant le monde rural et en misant sur les énergies renouvelables.
Limites de la ville de Tbilissi, Géorgie
La Géorgie et l’AFD : valoriser le potentiel économique du pays et booster la croissance
Ville de Tbilissi en Géorgie

4 secteurs prioritaires

Ville de Batoumi en Géorgie  transport métrocable voitures

4 secteurs prioritaires

L’AFD a défini avec le gouvernement géorgien quatre priorités : l’aménagement urbain, les infrastructures municipales, le développement rural et l’agro-industrie, et les énergies renouvelables. Des domaines d’action auxquels s’ajoutent désormais la gouvernance et l’éducation. Plusieurs projets sont actuellement à l’étude.

Renforcer nos actions au Sud-Caucase

Ville de Tbilissi en Géorgie

Renforcer nos actions au Sud-Caucase

L’AFD est présente depuis peu dans le Sud-Caucase – une région composée de la Géorgie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Elle n’a été formellement autorisée à y intervenir qu’en avril 2012, dans le cadre d’un mandat de promotion d’une « croissance verte et solidaire ».

Cinq ans seulement après le début de notre action dans la zone, nos partenariats avec les gouvernements, les autorités locales et les entreprises publiques ont porté leurs fruits. 4 projets, pour un total de 250 millions d’euros, ont été engagés depuis 2012.

En 2017, l’ouverture d’un bureau en Géorgie a concrétisé la volonté de l’AFD de renforcer son action dans la région. Le bureau de Tbilissi pour le Sud-Caucase a été officiellement inauguré en mars 2017 par le premier vice-Premier ministre et le ministre des Finances géorgien. Ce bureau régional couvre les trois pays de la région.

2017
ouverture d’un bureau régional, basé à Tbilissi
250
millions d’euros engagés dans le Sud-Caucase depuis 2012

Au carrefour de l’Europe et de l’Asie, la Géorgie est un pays de 4 millions d’habitants. Pays de l’ex-bloc soviétique, la Géorgie s’engage depuis une quinzaine d’années dans d’importantes réformes économiques et politiques. Des réformes qui ont porté leurs fruits : le pays s’est modernisé.

Mais son environnement géostratégique est parfois source d’instabilité, notamment le conflit qui oppose l’Arménie et l’Azerbaïdjan ou encore le conflit de 2008 avec la Russie, suivi d'un embargo. La Géorgie souffre également de nombreuses fragilités socio-économiques qui ont été accentuées par la crise financière internationale.

Pour le pays, il s’agit donc de trouver les ressources d’une stabilité économique. La Géorgie peut miser sur un tourisme en plein essor et un secteur agricole au fort potentiel, tout en tirant parti de sa position stratégique entre les zones productrices d’hydrocarbures d’Asie centrale et l’Europe.

L’AFD accompagne la Géorgie depuis 2012, dans le cadre d’un mandat « croissance verte et solidaire » et a ouvert son bureau dans la capitale Tbilissi en 2017. Les projets, pour un total de 250 millions d’euros, se sont concentrés sur le développement urbain et rural, les infrastructures, la gouvernance et les énergies renouvelables. L'AFD peut appuyer le pays via des prêts et des subventions européennes au titre de la Facilité d’Investissement pour le Voisinage – Est.

Carte interactive
Cette carte est uniquement utilisée à titre d’illustration et n'engage pas la responsabilité du groupe AFD
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

  • Faim et alimentation

Type de financement

  • Subvention

Antennes

Display local antennas

Filtres

Lancer la recherche
Voir la carte de tous les projets