Sahel - Bilan d'activité 2020

Autrefois région prospère d’Afrique, le Grand Sahel correspond à un espace géographique et climatique clairement défini. C’est par ailleurs la région d’Afrique présentant le plus faible niveau de PIB par habitant des six régions d’Afrique identifiées par l’AFD.

Depuis la dernière décennie, la dégradation de la situation sécuritaire déstabilise profondément le Sahel central avec des effets de contagion dans toute la région, voire au-delà. Le contexte se caractérise par une crise profonde de gouvernance, des dynamiques de marginalisation, d’exclusion et d’inégalités des territoires et des populations qui y vivent. La fragilisation de la cohésion sociale est génératrice de conflits de plus en plus violents et incontrôlés.

Mais ces défis complexes et multidimensionnels ne doivent pas éclipser les tendances positives dans la région ces dernières années : le Sahel est ainsi la région la plus dynamique d'Afrique avec l'Afrique de l'Est (croissance réelle de 4,9 % entre 2010 et 2019). 

L’action du groupe AFD dans la région s’inscrit dans le cadre défini par le G5 Sahel et la Coalition pour le Sahel. L’AFD intervient sous l'égide d'une approche territoriale intégrée, réfléchie avec les membres de l’Alliance Sahel et l’équipe France dans le cadre de la Coalition pour le Sahel. Cette approche se base sur une bonne compréhension des dynamiques locales, des atouts spécifiques des territoires et leurs interdépendances pour mener des actions multisectorielles et intégrées à l'échelle de départements. En 2020, l'AFD a engagé 608 millions d'euros dans la région.

pdf : 1.21 Mo
disponible aussi en : fr en
1.21 Mo (pdf)
téléchargé 130 fois