Temps forts
L’année 2022 a été marquée par des bouleversements géopolitiques aux répercussions internationales, notamment en termes de sécurité alimentaire, et par des événements phares pour le climat et la biodiversité. Comment s’est positionné le groupe AFD pour relever ces défis majeurs ?

1Dès le 1er janvier 2022, le groupe AFD s’est encore renforcé avec l’intégration d’Expertise France, agence interministérielle de coopération technique internationale. Avec sa filiale dédiée au secteur privé Proparco, le Groupe propose désormais une offre complète et complémentaire pour poursuivre son action dans des domaines d’intervention clés.

 

2

Ces domaines sont clairement identifiés dans un Rapport d’activité et de responsabilité sociétale (Rares) « 100 % ODD » : le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation, la santé. Au total, plus de 4 000 projets, dont 995 nouveaux projets en 2021, sont mis en œuvre dans plus de 150 pays ainsi que dans 11 départements et territoires ultramarins français.

Parmi les projets accompagnés par Expertise France : Biodev 2030, financé par l’AFD, qui vise notamment à améliorer les pratiques de la pêche et de l'aquaculture, en protégeant mieux la biodiversité et les océans.
 

3Lors du One Ocean Summit de Brest en février 2022, l’AFD a signé les principes de financement de l’économie bleue du Programme mondial des Nations unies pour l’environnement : 14 engagements qui permettent d’infuser les notions de conservation et de durabilité dans les secteurs liés aux océans (pêche, transport, énergies renouvelables marines, tourisme…).

Plus de 6 milliards d’euros ont été engagés par l’AFD depuis 2008 dans des projets en faveur de l’économie maritime et littorale et de la protection des écosystèmes marins et côtiers l’initiative Clean Oceans à Lomé, au Togo, une application pour favoriser les pratiques de pêche durable au Mexique, le fonds BACoMaB pour protéger la biodiversité marine dans le Parc national du Banc d'Arguin en Mauritanie
 

4Quel que soit le champ d'action, pour concrétiser efficacement des partenariats en matière de développement durable et de solidarité, encore faut-il définir la nature de ces partenariats. À la veille du sommet Union africaine - Union européenne des 17 et 18 février 2022, la conférence « Investir ensemble, pour une nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe », dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, a ouvert le débat sur la nécessité de redéfinir les liens entre l’Afrique et l’Europe. Une nouvelle alliance qui doit « refuser toute asymétrie et regarder vers un futur durable commun », selon le philosophe et historien Achille Mbembe. 

Parmi les priorités pour continuer à soutenir l’économie africaine, qui a connu une reprise post-Covid réelle, mais moitié moins forte que dans le reste du monde : investir dans des infrastructures durables, accorder plus de place à la société civile ou encore financer l’entrepreneuriat africain, comme le fait le dispositif Choose Africa
 

5L’année 2022 a aussi été malheureusement marquée par le déclenchement de la guerre russo-ukrainienne, aux conséquences terribles pour les populations locales, mais aussi pour les pays africains, dépendants à l’import de matières premières agricoles. Au Sahel par exemple, pour parer à l’urgence de l’insécurité alimentaire, l'AFD mise sur des outils qui s’adaptent aux contextes locaux, comme le Fonds Paix et Résilience Minka. À long terme, le Groupe accompagne la progression vers l’autonomie alimentaire pour limiter les importations. Au Tchad, le groupe AFD soutient le développement de la production agricole dans la région du Bahr Linia.
 

6La sécurité alimentaire était l’une des thématiques phares de la COP27 à Charm el-Cheikh, en Égypte, en novembre, et de la COP15 biodiversité à Montréal, en décembre – le changement climatique et la dégradation des écosystèmes ont des conséquences directes sur les systèmes alimentaires. L’adaptation, les énergies renouvelables ou la déforestation ont aussi été au cœur des discussions. L’AFD est allée encore plus loin dans ses engagements, notamment en tendant toujours plus vers un alignement à 100 % avec l’Accord de Paris et en prévoyant de s’aligner sur les 23 cibles du nouveau Cadre mondial pour la biodiversité.

Les temps forts de l'annÉe

Avec Expertise France, un groupe AFD à 360 degrés

Rapport d’activité et de responsabilité sociétale 2022 : les ODD au cœur de l’action du groupe AFD

One Ocean Summit : pour une économie bleue durable

Pour une nouvelle alliance entre l’Afrique et l’Europe

Afrique : la guerre en Ukraine décuple la crise alimentaire

« L’AFD à la COP27 : construire un développement durable, équitable et juste pour tous »

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !