Délégation de fonds européens

Une facilité de recherche pour mieux comprendre les inégalités

Financée par la Direction générale des partenariats internationaux (INTPA) de la Commission européenne et mise en oeuvre par l’AFD, la Facilité de recherche sur les inégalités vise à renforcer les connaissances sur les inégalités dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Après le succès de la première phase mise en place dans une trentaine de pays entre 2017 et 2020, l’AFD et l’UE ont lancé en 2021 une deuxième phase dans quatre pays : l'Afrique du Sud, le Mexique, la Colombie et l'Indonésie.
  • logo linkedin
  • logo email
Une facilité de recherche pour mieux comprendre les inégalités, AFD-Union européenne
Facilité de recherche sur les inégalités UE-AFD

Première phase de la facilité de recherche sur les inégalités

Initiée en 2017, la première phase de la Facilité reposait sur 22 projets de recherche menés dans 32 pays et 9 villes. Ce programme de 4 millions d’euros, financé par la Commission européenne et coordonné par l’AFD en collaboration avec les centres de recherche des pays partenaires, avait un double objectif : 

  • Mieux comprendre les inégalités économiques et sociales, leurs déterminants, leurs évolutions et leurs effets afin de pouvoir mieux y répondre en termes de politiques publiques ;
  • Engager une réflexion commune sur les inégalités avec les États membres de l'Union européenne dans le cadre de l'Agenda 2030 et des Objectifs de développement durable.

Ces activités sont par ailleurs prolongées sur la période 2021-2022 à travers de nouveaux projets basés sur les méthodologies développées dans le cadre de la première phase de la Facilité.

En savoir plus
Extension de la Facilité de recherche UE-AFD sur les inégalités

Extension de la facilité de recherche

Suite au succès de la première phase de la Facilité, l’AFD et la Commission européenne se sont accordées pour poursuivre le programme dans le cadre d’une seconde phase : l’extension. Cette nouvelle phase, financée à hauteur de 3 millions d’euros par la Direction générale des partenariats internationaux sur la période 2021-2025, se concentrera sur quatre pays : l'Afrique du Sud, le Mexique, la Colombie et l'Indonésie

L’extension entend soutenir ces quatre pays partenaires dans la formulation de politiques visant à réduire les inégalités dans le contexte de l'Agenda 2030. Les politiques développées dans le cadre de l'extension seront le résultat d’un dialogue étroit avec les gouvernements et seront élaborées en collaboration avec les centres de recherche locaux. Ces politiques s’appuieront également sur les résultats obtenus jusqu'à présent par la Facilité, tant en termes de méthodologies développées que de synergies établies.

En savoir plus
22
projets financés dans le cadre de la première phase (2017-2020)
100
papiers de recherche et dialogues de politique publique publiés (2017-2020)
7,5
millions d'euros délégués par la Commission européenne (2017-2025)

Un programme de recherche financé par la Direction générale des partenariats internationaux de l'Union européenne

Logo de l'Union européenne

 

La mondialisation et la libéralisation ont joué un rôle paradoxal ces dernières décennies. Si elles ont permis la diminution des inégalités globales (inter-pays), elles ont également renforcé les inégalités intra-pays en créant des gagnants et des perdants au sein de chaque pays. La crise sanitaire du Covid-19 a par ailleurs largement aggravé ces tendances en renforçant les inégalités socio-économiques à tous les niveaux. 

Au vu de ces considérations, l’AFD et l’Union européenne ont fait de la lutte contre les inégalités l’une de leurs priorités respectives. C’est dans ce contexte que la Commission européenne et l’AFD ont entamé leur collaboration en matière de réduction des inégalités avec la mise en place de la première phase de la Facilité de recherche UE-AFD sur les inégalités en 2017, et de l’extension plus récemment. Le programme de la Facilité entend ainsi contribuer à la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement, notamment à la lutte contre les inégalités (ODD 10).  

Afin de renforcer les connaissances sur les inégalités, 22 projets de recherche visant à mieux comprendre les inégalités socioéconomiques, leurs déterminants, leurs effets et leurs dynamiques ont été menés dans 32 pays entre 2017 et 2020. Plus d’une centaine de papiers de recherche et de « policy briefs » ont ainsi été publiés lors de la première phase de la Facilité, ce qui aura permis de nourrir le débat académique mais aussi d’initier des échanges nationaux sur le thème des inégalités dans les pays concernés. 

Suite au succès de cette première phase, l’extension a été lancée en 2021. Cette nouvelle phase se concentre sur le soutien à la définition de politiques de réduction des inégalités dans quatre pays partenaires : l’Afrique du Sud, le Mexique, la Colombie et l’Indonésie. À long terme, ce programme basé sur la recherche permettra ainsi aux pays partenaires et aux acteurs du développement de mieux appréhender les dynamiques relatives aux inégalités afin de mieux y répondre en termes de politiques publiques.

En cherchant à construire une stratégie européenne commune dans le cadre de l’Agenda 2030 et des Objectifs de développement durable (ODD), la première et la seconde phase de la Facilité encouragent par ailleurs une plus grande cohésion entre les Etats membres de l’Union européenne sur le sujet des stratégies de réduction des inégalités.

Donnez-nous votre votre avis sur notre site web en répondant à notre grande enquête !