Bolivie

Malgré 4,9% de croissance entre 2007 et 2017 et une baisse du taux de pauvreté, la Bolivie doit relever de nombreux défis pour réduire les inégalités et améliorer la résilience individuelle et collective par une gestion durable et concertée des ressources naturelles pour tous. Depuis 2015, le groupe AFD accompagne le pays dans deux secteurs prioritaires : l’accès à l’eau et à l’assainissement et la transition vers les énergies renouvelables.

  • logo linkedin
  • logo email
L'action de l'AFD en Bolivie
L’AFD et la Bolivie : relever le défi du changement climatique et réduire les inégalités
Ville de Potosi, Bolivie

Améliorer l’accès à l’électricité

Bolivie câble électrique électricité

Améliorer l’accès à l’électricité

Le Système Interconnecté National (SIN) couvre 94 % de la demande de la Bolivie, avec une couverture de 97% dans les zones urbaines et 77% dans les zones rurales. Pour soutenir l’effort du gouvernement bolivien qui veut atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2025, en misant sur des systèmes de production hybrides et l’installation de petites centrales solaires et hydro-électriques dans les régions mal desservies, l’AFD accompagne la Bolivie grâce à :

  • Des projets de modernisation du réseau de transport et de distribution d’électricité nationale ;
  • Des nouveaux moyens de production d’électricité en faveur des régions isolées du pays.

Développer les énergies renouvelables

centrale photovoltaïque, Oruro, Bolivie, AFD

Développer les énergies renouvelables

La production thermique au gaz représente aujourd’hui près de 80 % du mix électrique bolivien, contre 20 % pour l’hydroélectricité et 1 % seulement pour les autres énergies renouvelables. Le gouvernement s’oriente désormais vers un approvisionnement électrique sécurisé, durable et à moindre coût pour la population. Récente, l’expérience du pays en matière d’énergies renouvelables nécessite d’être accompagnée et renforcée. L’AFD soutient ainsi :

  • la construction d’une centrale solaire photovoltaïque dans le département d’Oruro, qui permettra d’éviter à terme 100 000 tonnes de CO2 par an ;
  • la construction de deux parcs éoliens dans les départements de Santa Cruz et Tarija, qui permettra d’éviter à terme l’émission de 60 000 tonnes de CO2 par an ;
  • un programme d’assistance technique, sur fonds délégués de l’Union européenne, pour améliorer la gouvernance et renforcer les compétences nationales dans le secteur ;
  • un appui budgétaire pour accompagner la politique publique de transition énergétique du pays.

Renforcer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement

Bolivie, enfant et mère au robinet d'eau

Renforcer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement

En Bolivie, le taux d’accès aux services d’assainissement est de 57 % et la performance des services de distribution d’eau potable et d’assainissement est perfectible.

La qualité de l’eau est un réel problème, tant pour la population que pour l’environnement. C’est dans ce contexte déjà difficile qu’une grave sécheresse a frappé le pays en 2016, amenant le gouvernement à déclarer l’état d’urgence national et rationner la distribution en eau. L’AFD s’est engagée à aider le gouvernement bolivien à sortir de cette crise avec :

  • un appui aux politiques publiques pour renforcer le cadre sectoriel dans la durée
  • la construction de stations d’épuration et de réseaux associés à Cochabamba pour dépolluer le fleuve Rio Rocha. Différentes technologies seront employées afin de pouvoir réutiliser les eaux usées traitées pour l’irrigation agricole
  • la construction d’une adduction d’eau potable de 27,5 km qui permettra de transporter l’eau du barrage de Misicuni vers trois municipalités de la zone métropolitaine de Cochabamba. La distribution de l’eau alimentera les réseaux des trois villes et d’améliorer l’accès au service d’eau potable pour environ 450 000 personnes.

Ces initiatives poursuivent un objectif : l’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement d’ici à 2025. Au-delà de ces financements, l’AFD contribue également à la production de connaissances via un important programme de recherche sur les communs de l’eau en Bolivie.

Accelerer l’inclusion financiere et developper le tissu economique

Un champ agricole en Bolivie agriculture

Accelerer l’inclusion financiere et developper le tissu economique

Proparco, la filiale secteur privé du groupe AFD, appuie le financement des petites et moyennes entreprises boliviennes et la microfinance, notamment dans l’agriculture, afin de favoriser l’inclusion financière des populations les plus précaires.

Proparco entend ainsi soutenir un secteur pourvoyeur de près de 30 % des emplois de la population active. Ses engagements se portent également vers les secteurs de la santé, de l’industrie et de l’énergie.

505
millions d’euros engagés avec l’Etat entre 2016 et 2020
11
projets d’appui aux politiques publiques financés en 5 ans
160000
tonnes de CO2 évitées chaque année

Pays enclavé de 11 millions d’habitants, la Bolivie est l’un des États les plus pauvres d’Amérique latine : plus d’un tiers de la population bolivienne vit encore sous le seuil de pauvreté. Mais la Bolivie, c’est aussi la croissance économique la plus forte du continent grâce aux ressources minières et énergétiques.

Le pays figure également parmi les plus fortement touchés par les aléas climatiques. La Bolivie a ainsi fait face en 2016 à la pire sécheresse de son histoire depuis 25 ans : l’état d’urgence national a été déclaré.

À la lutte contre les dérèglements climatiques s’ajoutent d’autres défis. Les habitants, particulièrement dans les zones rurales, souffrent de la mauvaise qualité des services d’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Autre urgence : la nécessité de diversifier et sécuriser la production énergétique nationale.

Pour répondre à ces défis, les autorités boliviennes ont souhaité que l’AFD concentre son activité sur les secteurs de l’énergie, avec un focus sur les énergies renouvelables, et de l’eau / assainissement. Des priorités qui s’inscrivent dans la volonté du pays de garantir un accès universel à l’électricité et à l’eau en 2025 et d’agir efficacement contre le changement climatique.

Partenaire de la Bolivie depuis 2015, l’AFD met en œuvre des prêts à l’État et des programmes d’assistance technique auprès des acteurs de l’énergie et de l’eau.

* 4,9 % de croissance moyenne du PIB en termes réels entre 2007 et 2017, Institut national de la statistique bolivien.
** passant de 60,1 % à 36,4 % entre 2007 et 2017, Institut national de la statistique bolivien. 

Carte des projets
Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Thématiques
Type de financement
Antennes
Filtres

Thématiques

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets

Actualités et événements

La serre qui libère l’Altiplano

Dans la communauté amérindienne de Caluyo, en Bolivie, l'installation d'une serre permet à l'agriculture locale de s’adapter aux effets déjà perceptibles du changement climatique. La serre sécurise et diversifie l’alimentation des habitants, améliore leur autonomie et créée une activité économique d'avenir. Une petite révolution dans ce village de l'Altiplano, l'une des régions habitées les plus hautes au monde.

Contact