• logo linkedin
  • logo email

Le double choc de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine a généré une poussée inflationniste sans précédent dans les pays développés depuis le choc pétrolier de 1979 et la guerre Iran-Irak. Ce choc est venu interrompre deux décennies de désinflation importée de Chine et d’autres pays émergents et en développement et plus d’une décennie de politiques monétaires ultra-accommodantes. Depuis, les banques centrales ont en effet mis en oeuvre des politiques monétaires plus restrictives, d’abord dans les pays développés et en Amérique latine, puis dans le reste des PED. Couplés aux fluctuations des cours des matières premières agricoles et de l’énergie, ainsi qu'aux soubresauts de l’économie chinoise ralentie par la politique du « zéro Covid » et par les fragilités de son secteur immobilier, l’inflation et le resserrement monétaire ont profondément changé les paradigmes de l’économie mondiale au cours de l’année 2022. Le FMI a revu à la baisse ses perspectives de croissance économique mondiale pour 2022 et 2023.

pdf : 1.29 Mo
auteur(s) :
Maëlan Le Goff
Jade Castaner
Vincent Joguet
Floriane Vallée
coordinateur :
collection :
Macrodev
issn :
2116-4363
pages :
42
numéro :
46
disponible aussi en : fr en
1.29 Mo (pdf)
téléchargé 330 fois