• logo linkedin
  • logo email

Déjà à l’oeuvre depuis mi-2020, la hausse des cours des matières premières fait l’objet d’une analyse approfondie dans ce troisième numéro du Macrodev Panorama semestriel, avec l’objectif de replacer l’envolée spectaculaire des cours observées au printemps dans une perspective historique et de s’interroger sur son caractère transitoire ou pérenne. Au-delà des impacts économiques, que ce soit sur les trajectoires de croissance ou les équilibres externes, qui matérialisent différents degrés d’exposition et de vulnérabilité au choc, les impacts sociaux, notamment en matière de sécurité alimentaire, et politiques sont particulièrement préoccupants. Le choc sur les cours des matières premières alimentaires a mis en lumière la matérialité des risques climatiques et ses effets de contagion transfrontaliers, comme l’illustre par exemple, la décision de l’Inde de suspendre ses exportations de blé suite à la sécheresse que subit le pays et qui vient aggraver les tensions d’approvisionnement au niveau mondial.

pdf : 1.5 Mo
coordinateur :
Sylvain Bellefontaine
collection :
Macrodev
issn :
2116-4363
pages :
48
numéro :
42
disponible aussi en : fr en
1.5 Mo (pdf)
téléchargé 99 fois