Direction régionale Afrique centrale

  • logo linkedin
  • logo email
Direction régionale Afrique centrale du groupe AFD
Au coeur du continent africain, l’Afrique centrale dispose de plusieurs atouts majeurs : la jeunesse de sa population, plus de 120 millions d’hectares de terres utiles à l’agriculture et à l’agro-industrie ou encore l’un des écosystèmes les plus vitaux pour la planète en matière de ressources hydrauliques et forestières : le bassin du Congo-Oubangui-Sangha. Les sept pays de la région doivent aussi relever des défis sécuritaires, économiques et sociétaux. C’est dans cette optique que le groupe AFD les accompagne vers un développement vert et solidaire.

Stratégie

La direction régionale Afrique centrale, basée à Douala, couvre sept pays de la région : Cameroun, Congo, République centrafricaine, Gabon, République démocratique du Congo, Sao Tomé-et-Principe et Guinée équatoriale.

La stratégie du groupe AFD en Afrique centrale vise à aider les pays de la région à dépasser leurs vulnérabilités pour un développement vert et solidaire. Ses objectifs ont été définis pour répondre aux enjeux communs de la zone : des défis sécuritaires mettant en jeu la stabilité des pays et la cohésion régionale, des enjeux économiques, des enjeux sociétaux, dont des fractures sociales accentuées par la jeunesse de la population et les déséquilibres territoriaux, et des défis écologiques pour gérer la protection du patrimoine naturel et faire face aux catastrophes naturelles et au changement climatique.

Pour répondre à ces enjeux, les interventions de l’AFD en Afrique centrale s’articulent autour des trois axes suivants

Soutenir les transitions institutionnelles et réduire les fragilités

Dans les contextes de crise ou de sortie de crise que connaît l’Afrique centrale, les relations entre les citoyens et leur système étatique ne sont pas toujours apaisées : manque de présence de l’État sur les territoires, défaillances des administrations, faiblesses des systèmes de gouvernance, limitation de la participation civile… Le groupe AFD cherche donc à promouvoir des modèles de bonne gouvernance inclusifs, à réduire les vulnérabilités institutionnelles et à participer à la modernisation des systèmes étatiques et de leurs institutions. 

 

Nous appuyons aussi les réformes du système financier et monétaire pour favoriser la mise en œuvre satisfaisante des politiques de développement élaborées par les gouvernements.
 

Valoriser le potentiel humain et renforcer la diversification économique

En Afrique centrale, le groupe AFD mise sur le développement du capital humain, facteur clé du développement économique de la zone. Il concentre ses moyens sur deux secteurs : la santé et l’éducation. Nous promouvons ainsi un meilleur accès aux soins et une meilleure offre médicale. Dans le domaine éducatif, nous finançons des projets visant à améliorer l’éducation de base et à proposer une formation de qualité répondant aux besoins du marché du travail et favorisant l’employabilité des actifs vulnérables.

Le Groupe appuie aussi la diversification économique et la création d’emplois en soutenant le développement des TPME, l’entrepreneuriat créatif et la structuration des filières de production durables. Enfin, nous contribuons à améliorer le climat des affaires régulé par le cadre commun de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).


Gérer durablement le capital naturel et favoriser des dynamiques territoriales résilientes

L’Afrique centrale abrite la seconde plus importante ressource forestière mondiale et une biodiversité très riche dans le bassin du Congo. Préserver ces écosystèmes est une priorité pour l’ensemble de la communauté internationale. Nos interventions entendent favoriser la mise en valeur du patrimoine afin de trouver un équilibre entre exploitation et protection. Ainsi, les projets financés valorisent des modèles de gestion durables des ressources naturelles, renforcent la gestion concertée des biens communs, favorisent des politiques d’urbanisation résiliente et contribuent à désenclaver les territoires.

À l’échelle régionale, le groupe AFD a défini trois priorités : travailler sur les sujets transfrontaliers pour favoriser les dynamiques interrégionales et la coopération, promouvoir une intégration régionale à long terme en soutenant les institutions régionales pour une gouvernance harmonisée, et enfin accroître la place de la recherche pour la replacer au centre des politiques publiques et favoriser l’essor des réseaux de recherche.

Pays couverts

  

 

Chiffres clés

300
projets financés sur la période 2015-2021
1,1
million de personnes ont vu leurs conditions d'habitation et d'accès aux espaces publics urbains améliorées en 2020
2,5
milliards d'euros engagés par l'AFD entre 2015 et 2021

Ressources

Publication institutionnelle

Le groupe AFD et l'Europe en Afrique centrale

Le groupe AFD et l'Europe en Afrique centrale
mai 2022
Vidéo

PISE : (Re) construire ensemble

PISE : (Re) construire ensemble
mai 2022
Vidéo

RCA : Victorine, mécanicienne

RCA : Victorine, mécanicienne
Mar 2022
Vidéo

RCA : Martin, bijoutier

RCA : Martin, bijoutier
Mar 2022
Vidéo

RCA : Carine, technicienne en froid et climatisation

RCA : Carine, technicienne en froid et climatisation
Mar 2022
Vidéo

Dynamiser l'emploi via l'apprentissage en République centrafricaine

Dynamiser l'emploi via l'apprentissage en République centrafricaine
Mar 2022
Toutes les ressources
Carte des projets

Cette carte est utilisée à titre d’illustration, elle ne reflète pas toujours la position officielle de la France et n’engage pas la responsabilité du groupe AFD.
Géographie
Type de financement
Antennes
Filtres

Géographie

Tout cocher
Tout décocher

Type de financement

Tout cocher
Tout décocher

Antennes

Afficher les agences locales

Filtres

Lancer la recherche
Voir l'ensemble des projets