• logo linkedin
  • logo email
Renforcer la protection des défenseur.es les plus vulnérables, projet FIDH
Le projet mis en oeuvre par la FIDH dans une quarantaine de pays vise à soutenir directement les défenseurs des droits humains les plus vulnérables et renforcer leur capacité d'action et d'influence en œuvrant pour un environnement plus favorable.
Descriptif

Les défenseurs des droits humains sont des acteurs incontournables du développement et de la promotion de l’État de droit et de la paix. Dans de nombreux pays, ils sont harcelés voire réprimé.es en raison de leur engagement. En outre, des dispositifs législatifs de plus en plus restrictifs sont adoptés partout dans le monde pour entraver leur liberté d'expression, d'association, et de manifestation.

En réponse, le projet vise à renforcer la protection des défenseurs victimes de harcèlement pour leur permettre de poursuivre leur action en faveur des droits humains dans au moins 30 pays du monde. Durant le projet, au moins 2 000 défenseurs en situation de harcèlement seront soutenus via des subventions d’urgence, des alertes urgentes, des analyses de fond, une mobilisation des médias, ainsi que des missions d’information, d’observation judiciaire, d’urgence, et d’enquête. Les autorités nationales et organismes régionaux et internationaux seront aussi interpellés sur les atteintes relatives à la protection des défenseurs via des missions de plaidoyer national et international. Enfin, le projet permettra de soutenir des ONG locales à travers des séminaires d’échange d’expérience et des subventions de renforcement des capacités.

ONG

La FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) est une ONG internationale qui regroupe 184 organisations nationales de défense des droits humains dans 112 pays. 

Depuis 1922, la FIDH est engagée dans la défense de tous les droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels tels que définis dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme.  

Partenaires

Les partenaires sont des ONG de défense des droits humains d’une quarantaine de pays, dont une dizaine pourraient être identifiés selon les urgences.

Résultats attendus
  • Les défenseurs victimes de harcèlement et de répression bénéficient d’actions de soutien adaptées (75 subventions d’assistance matérielle, 5 missions d’information, 12 missions d’observation judiciaire, 3 missions d’urgence).
  • Les situations de harcèlement et de répression des défenseurs et de leurs organisations sont documentées, rendues visibles et diffusées (750 alertes, 3 missions d’enquête, 4 documents d’analyse de fond, 1 rapport thématique global, 1 base de données, 6 opérations ciblées de communication).
  • Les autorités nationales et organismes régionaux et internationaux sont interpellés sur les atteintes relatives à la protection et à l’environnement favorable des défenseurs (50 saisines ciblées, 5 missions de plaidoyer national, 15 actions de plaidoyer international).
  • Les défenseurs et leurs organisations au niveau local améliorent leur savoir-faire en matière de protection et d’influence (90 personnes formées, 21 subventions de renforcement des capacités, 28 participations à des réunions de coordination).
     
Secteurs
Multi-pays
Localisation
748 593 Euros
Montant du financement AFD
1 497 132 Euros
Montant total du projet
Outil de financement
Juillet 2019
Date du projet
3 ans
Durée du projet
En cours
Status

Le contenu de cette fiche projet relève de la seule responsabilité de l’AFD et ne reflète pas nécessairement les opinions de l’Union européenne.